Discovered, la compil des samples de Daft Punk

Un article rapide pour parler de la compil regroupant les originaux de Daft Punk qui vient de sortir (chez Rapster Records, qui n’est pas la maison de disque des Daft Punk) ;)

Le tracklist :

1. Breakwater – Release The Beast (Robot Rock)

2. George Duke – I Love You More (Digital Love)

3. Edwin Birdsong – Cola Bottle Baby (Harder, Better, Stronger, Faster)

4. Cerrone – Supernature (Veridis Quo)

5. Tata Vega – Get It Up For Love (Da Funk)

6. Karen Young – Hot Shot (Indo Silver Club)

7. Chaka Khan – Fate (Music Sounds Better With You – by Stardust)

8. Sister Sledge – Il Macquillage Lady (Aerodynamic)

9. Oliver Cheatham – Get Down Saturday Night (Voyager)

10. Eddie Johns – More Spell On You (One More Time)

11. Little Anthony & The Imperials – Can You Imagine (Crescendolls)

12. Jerry Goldsmith – The Rec Room (Around The World)

Disponible dans toutes les bonnes crèmeries et sur le lien Amazon de la pochette ! Merci à Etienne ;)

81 pensées sur “Discovered, la compil des samples de Daft Punk”

  1. Il y a quand même un post passé complètement inaperçu, personne n’en parle, même pas google, au sujet du « Make Love » : ici.
    C’est quand même un comble ! Et voilà le samplé

  2. apres avoir lu tous les post…..qui sait quel est le morceau original samplé sur veridis quo des daft punk…certainement pas supernature!!!!moi quoi?
    merci les spécialistes

  3. @Oliv il est vrai que Veridis quo a enormement d intonation et de rhtymique de Supernature mais je n arrive pas vraiment a en faire le rapprochement.
    Le synthé electro que l on entend dans le titre de Cerrone a ete changé par le synthé style orgue d eglise dans la version des Daft.
    Pour le reste le tempo de Cerrone a ete ralenti enfin je crois.

  4. À ce propos, je ne sais pas si vous l’avez dit, Jazmine Sullivan a samplé Veridis Quo dans son album « Fearless »… ;)

  5. J’ai oublié le titre ! « Dream Big » de Jazmine Sullivan.

  6. J ai relu les commentaires postés sur cette page,notamment sur la créativité et l evolution de la musique.
    Ce qui ne connaisse pas (je l ecoute depuis des années) Aphex Twin appelé aussi (Tuss)est 15 a 20 ans en avance sur son temps,on peut le comparer aux Kraftwerk qui avaient une avance considerable sur leur temps au point de vue electro.
    Je crois qu il est difficle de revolutionner la musique avec des samples.
    Certains diront « oui mais les daft punk avec leur ‘rolling’scratchin’ « .Ce morceau là effectivement mais il s agit veritablement d experimentation de son et non de sample (je parle pour ce morceau là).
    Si l on veut vraiment exploser avec un sample il suffit de trouver la

  7. (sorry erreur de frappe,je reprend) boucle qui fera ce quelque chose dans la tête des gens.Mais il faut tomber sur la perle rare!!!

  8. Jerry goldsmith Total recall pour one more time ;) enfin un air de ressemblance

  9. Pour Veridis Quo, il ne s’agit pas d’un sample mais d’une très très forte inspiration du titre la Serenissima de Rondo Veneziano.

  10. je sais que je poste ce commentaire assez tard mais après avoir apprécié il y a pas longtemps « discovered  » , et le film « 5555 intersellar » je me demandais si il n’y avais pas un sample sur le mythique « something about us  » ? Je crois savoir que le sample est très connus mais je suis encore novice alors…

  11. merci gars du site .On remarque aussi dans la meme chanson un sample de voix a 2:47 repris par Michael gray dans « the weekend ». Merci du tuyau

  12. « Cosmicboy 2 mars 2009 at 17:04
    Je crois qu il est difficle de revolutionner la musique avec des samples.

    Meme si cela fais 3 ans que Cosmicboy a poster ceci….. ils nous dit donc que les samples ne peuvent pas révolutionner la musique (alors déja c koi le hip hop?), et après ils nous parlent d’Aphex Twin…
    Alors déja je suis un grand fan d’AFX (et de tous ces A.K.A).
    Sous-entendre qu’AFX n’utilise aucunes SAMPLES C’est comme pissé sur sa grand mere, c du grand nimporte quoi !!!!!
    AFX TWIN est connu pour « Détruire » ses sons grace a son SAMPLER et effets audio! cela ne veut pas dire qu’il ne crée pas des sons aussi(synth ou instru acoustique tel que des pianos modifiés par exemple) C le Mozart de l’electronique; ses rythmiques uniques sont crées grâce a ses samples extremement bien triturées !

    IL FAUT ARRETER D’UTILISER PEJORATIVEMENT LE MOT « SAMPLE ».
    Le sampling n’est pas MAUVAIS, il y a même une methode de synthése (utilisée dans certains synthétiseurs…) qui est basé sur le sampler…..>Wavetable Synthesis

    deplus, il faut arreter de croire aussi que rollin and scratchin c du sample.. C AUCUNEMENT DU SAMPLE C DU PURE SYNTH AVEC DE LA DISTORSION….

    Les Dafts aussi sont enormes dans leurs sampling! tous ces anciennes tracks retravaillées pour en faire totalement des nouvelles avec un esprit commun!

  13. Je viens de relire la remarque de « Inox »a l’intention de « Cosmicboy ».
    Apprend un peu à lire,non seulement tu ne fais que « répeter »ce qu’il vient d’écrire et en plus il mentionne qu’il est difficile de revolutionner la musique avec des samples et non qu’il est impossbile.

  14. Le titre supernature longue version a la fin ecouter michael jackson a sample la basse pour startin something et les accords des orgues pour thriller c est incroyable que personne en parle ou ça n est rendu compte

  15. Non messieurs, non et encore non « Something about us » n’est pas un sample d’Oliver Cheatham et de son « get down saturday night ». Navré de ne ne pouvoir vous fournir les références de l’original que j’ai écouté récemment encore mais sans relever l’info, oh shit!

  16. enfin sur cette comil il en manque : ex « carwash », pompé sur l’album homework, je vous laisse réécouter pour trouver sur quel morceau

  17. la basse de revolution 909? le clap de rocknroll ? precise ta pensée t’es cruel la haha!

  18. J’ai lu tous les commentaires et personne n’a remarqué une grossière dans la compilation Discovered sur le morceau « Fate » de Chaka Khan !
    Ce n’est tout simplement pas la bonne version qui a été mise dans la compil, on écoute alors un remix de David Shaw et Winston Jones qui date de 1989. L’instru n’a rien à voir avec la version originale de 1981. C’est l’intro de la première version de 1981 qui a été loopé et accéléré pour donner « Music sounds better with you » de Stardust. Peut-être une obscure question de droits a empêché de retrouver le « Fate » original sur le CD ? Heureusement qu’on retrouve facilement le morceau à l’origine du sample sur youtube.

  19. @bob3000 merci pour ton commentaire, j’allais l’écrire pour Fate, quelle version moisie, si je n’achète pas le CD c’est bien à cause de celle-ci :)

    Et au fait c’est assez incomplet comme soit disant compilation, parce qu’il y’en a une palanquée de samples dans toute leur musicographie (à moins qu’ils ne se limitaient aux samples de l’album Discovery, mais visiblement non)

Laisser un commentaire