A Tribe Called Quest est de retour après 18 ans d’absence, et ça, c’est la bonne nouvelle du jour ! Retour sur leur titre signature “Can I kick it?” et son sample emprunté illégalement à “Walk on the wild side” de Lou Reed.

Dans une entrevue accordée à Rolling Stones, (feu) Phife Dawg déclarait que Lou Reed prenait 100% des royalties sur “Can I Kick it?”.

“I remember with [record label] Jive, there was a problem with the sample being cleared. I don’t think they cleared the sample, and instead of Lou Reed saying, ‘You can’t use it,’ he said, ‘Y’all can use it, but I get all the money from that. To this day, we haven’t seen a dime from that song.”

“Je me souviens que Jive (le label) avait un problème avec les droits du sample. Je ne pense pas qu’ils aient “clearé” le sample… Au lieu que Lou Reed dise “vous pouvez l’utiliser”, il a dit “vous pouvez l’utiliser, mais je prends tout l’argent dessus”. A ce jour, on a pas eu un centime pour ce morceau.”

Les extraits :

• “Can I kick it?” de A Tribe Called Quest (1990)

• “Walk on the Wild Side” de Lou Reed (1972)

 

Lou Reed , a commencé sa carrière avec le groupe The Velvet Underground. Icône du Rock, Lou Reed a son propre style de chant “parlé-chanté”, qui le caractérise et qui en fait une source d’influence pour de nombreux musiciens en herbe depuis les années 60.

Lou Reed et le hiphop ne s’arrête pas aux samples, puisque ce dernier avoue, dans les années 1990, être fan du genre. Il a même convié à la fin des années 80 Run DMC à une émission de télévision à laquelle il participait.

“Some of the rap groups coming out of New York are touching on things that interest me and there’s some pretty good writing to be found in rap music” – Lou Reed

A noter que Phife s’est montré très philosophe sur cette histoire de sample, disant qu’au moins le morceau a pu exister, malgré le fait que A Tribe Called Quest n’ait jamais rien gagné avec.

Source