En 1997 sortait le premier album de Daft Punk : Homework. Un album aujourd’hui devenu culte qui n’a pas pris une ride tant il était révolutionnaire à son époque. Retour sur les samples trouvés durant les 20 ans après la sortie de l’album.

Samples ou coïncidences ?

J’avoue avoir hésité à publier cette vidéo sur le blog, vu que certains « samples » (ou du moins supposés) sont vraiment tirés par les cheveux. Mais certaines théories méritent le détour ! Quelques samples sont confirmés, certains ont été trouvés au fil des années (même récemment : c’est le cas du sample de Phoenix et le titre d’Elton John – j’y reviendrai dans un futur article).

Le youtubeur DJ Tokyo a compilé il y a quelques jours les samples et ressemblances dans une vidéo :

Tout se mélange dans cette vidéo qui est certes intéressante, mais qui avance – selon moi – certains liens un peu tiré par les cheveux. Ce que l’on peut dire c’est que seuls les samples suivants sont confirmés (les autres ne sont que ressemblances) :

Les confirmés :

  • Daft Punk – Phoenix : Elton John & Kiki Dee – Don’t Go Breaking My Heart
  • Daft Punk – Indo Silver Club : Karen Young – Hot Shot
  • Daft Punk – High Fidelity : Billy Joel – The Way You Are

Les supposés :

  • Daft Punk – Da Funk : Barry White – I’m Gonna Love You Just a Little More Baby
  • Daft Punk – Da Funk : Vaughan Mason & Crew – Bounce, Rock, Skate
  • Daft Punk – Fresh : Billy Joel – Piano Man & Just The Way You Are

Les ressemblances / coïncidences :

  • Daft Punk – Revolution 909 : Kriss Kross – Jump

Et tous les autres sont pour moi impossibles à deviner tant ils s’agit de samples courts (parfois un quart de seconde !). A l’époque les samples n’étaient pas vraiment crédités sur les disques, et les Daft Punk (ou leur entourage) n’ont pas fait fuiter d’informations sur les originaux utilisés dans tel ou tel morceau (contrairement à Discovery dont certaines trouvailles sont apparues sur la toile de manière assez… étonnante).

Bref, cette vidéo aura pour but également de différencier les vrais samples (un passage d’une chanson utilisé dans une autre) des simples coïncidences musicales. La différence est importante, et bien trop souvent les sites ne prennent pas le temps de préciser qu’il ne s’agit pas de la même chose… Voilà qui est fait ! N’hésitez pas à commenter ici ou sur les réseaux sociaux (Facebook, twitter) vos avis sur les samples et coïncidences présentés ici.

En espérant que chacun trouvera son intérêt avec cette vidéo, j’en profite pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2017, avec – on l’espère tous – toujours plus de samples et de découvertes ! 🙂