A break from the norm

6
57

Tout comme Discovered sorti il y a quelques mois, la compil’ « A break from the norm » (2001) regroupe les principaux titres samplés par Norman Cook (alias Fatboy Slim) :

1 « Take Yo’ Praise » de Camille Yarbrough, samplé dans « Praise you »

2 « Love Loves to Love Love » de Lulu, samplé dans « Santa Cruz »

3 « Higher Ground » d’ Ellen McIlwaine, samplé dans « Song for Lindy »

4 « Shake Whatcha Mama Gave Ya » de Stik E and The Hoodz, samplé dans « Ya mama »

5 « I Can’t Write Left Handed » de Bill Withers, samplé dans « Demons »

6 « I Can’t Explain » d’Yvonne Elliman, samplé dans « Going out of my head »

7 « Let The Rhythm Pump » de Doug Lazy, samplé dans « Ya Mama »

8 « Beatbox Wash (Rinse It Rmx) » de Dust Junkys, samplé dans « Gangster Trippin »

9 « Sliced Tomatoes » de Just Brothers, samplé dans « The Rockafeller Skank »

10 « Young Scene » de Keith Mansfield, samplé dans « Punk To Funk »

11 « Humpin’, Bumpin’ and Thumpin' » d’Andre Willilams, samplé dans « Sho nuff »

12 « I’ll Do A Little Bit More » des Olympics, samplé dans « Soul Surfing »

13 « The Acid Test » de Leo Muller, samplé dans « Build it up, tear it down »

14 « The Beat Girl » de John Barry Seven, samplé dans « The Rockafeller Skank »

15 « The Kettle » de Colosseum, samplé dans « Ya Mama »

16 « Ashes, The Rain and I » de The James Gang, samplé dans « Right here, right now »

Quelques perles à découvrir sur Amazon !

Merci à Mrbacardi 😉

6 COMMENTS

  1. A l’écoute de "Going out of my head", c’est donc "I Can’t Explain" d’Yvonne Elliman.
    Pendant longtemps j’ai cru reconnaître l’intro de "Clash City Rockers"(1977) du groupe The Clash. Il y a ressemblance entre ces 2 intros.
    Sachant que la version d’Yvonne Elliman est une reprise des Who (en utilisant le moteur http://www.seeqpod.com/search/ on retrouve aussi leur version de "I Can’t Explain"), ne peut on pas croire qu’ils ont inspiré les Clash !!!…

  2. Salut,
    super blog, bien renseigné et bien agencé.
    Juste une ptite info si ca t’interresse : un morceau de chopin (Prelude in E Minor, Op. 28, No. 4) a été samplé par 2 fois : NTM – That’s my people et Gainsbourg pour Jane Birkin – Jane B
    @++

  3. C’est vrai que Gainsbourg s’est quelques fois inspiré de morceaux de la musique classique mais réorchestrées et non samplées. Ayant appris le piano classique par son père, je pense que c’était sa façon de rendre hommage à ce genre de musique.
    Il est plutôt du côté des artistes samplés.

Répondre à Fatboy Slim, Gangster trippin’ | Samples.fr Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.