Bob Sinclar, Lala song

24
140

Une exclusivité aujourd’hui sur samples.fr, l’original du tout dernier titre de Bob Sinclar « Lala song » (2009) featuring Sugarhill Gang !
« Lala song » ne sample pas un titre de ces derniers comme on aurait pu le croire, mais reprend un passage de « On a day like today » (1979) de Gichy Dan’s Beachwood #9.

gichydan

Les extraits :

• « Lala song » de Bob Sinclar (2009)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2009/03/lalasong.mp3]

• « On a day like today » de Gichy Dan’s Beachwood #9 (1979)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2009/03/onadayliketoday.mp3]

Très peu d’info pour le moment sur Gichy Dan’s Beachwood #9, si ce n’est que le disque a été produit par August Darnell, alias Kid Creole, en France.

A noter que ce sample a déjà été utilisé en 2003 par Theo Parrish sur son « Friendly Children », et que certains passages de « Lala song » font références à d’anciennes productions de Sugarhill Gang.

Merci et bravo à safran ! 😉

24 COMMENTS

  1. quelle horreur ce bob! Pourrir cette sublime chanson d’August Darnell mi- comptine, mi- funky, mi-molette… il m’dégoute, il est vraiment sans aucune pitié envers le pillages de VRAIS Artistes. Beurk.

  2. C’est assez marrant j’avais une compilation sur mon PC de Todd Terje nommée Edits, sortie en 2007, dans laquelle on trouve des relectures ou remixes de Chic, Earth, Wind & Fire… et un track ovni, celui de August Darnell aka Kid Creole avec le titre Friendly Children.
    Je suis en train de l’écouter. 😉

  3. Mai en plus j’écoute jusqu’à la fin l’extrait (je ne l’avais jamais écouté avant) piqué de Bobby et j’entends qu’il a aussi massacré Chic et son Good Times!! Via Sugarhill Gang en plus!! J’imagine qu’au niveau de l’achat des droits pour clearer le sample, ça devait coûter moins cher!! Quel nul ce type! L’important, c’est de faire de la thune!
    De toute manière, il n’est pas à son premier chourage en règle: remember le litige entre lui et Thomas Bangalter pour le « Gym tonic » de son premier album ( seul titre potable de l’album, et qui est même pas de lui!!)
    Sacré Bob!! On en fait plus des comme lui! et le titre: Lalasong! mais n’importe quoi, enfin!! Le cynisme à son paroxysme!! Pas d’état d’âme!!

  4. C’est clair que c’est pas génial, mais je préfère ça à un enième titre raggadance reprenant le thème d’un classique du début des années 90 (C+C Music Factory, Rozalla, etc.)
    Et sur le 1er album, « My Only Love » était très bon (si c’est bien de lui :p ).

  5. Même si ça n’attends pas des sommets, comme le dis SMR, c’est toujours mieux que tous les titres raggadance qu’il nous a sortit entre 2006 et 2008 (Rock this party, The sound of freedom, All I want…) Il semblerait que pour ce prochain album, il souhaite revenir avec des sons assez urbains inspirés du rap old school…

  6. les mecs ils critiquent bob sinclar, (quelle horreur ce bob)je vois pas ou est l’horreur ta vu le nombre de sample sur le site en quoi est t’il plus pourri que les autres ??
    les samples de daft punk, phoenix, des rappeurs, bref de beaucoup beaucoup de musique aujourd’hui sont donc des vraie horreur aussi
    justice n’en parlons pas a mettre a la poubelle
    dr dre, 50 cent… samples= horreur oui oui
    bob sinclar oui horreur sa musique est inaudible oui c’est désagréable a entendre ce PILLAGE
    (ironie)
    le sample justement sa vous permet de redécouvrir tous ces anciens titres
    soyez heureux et arretez de critiqué please
    et TOM ton commentaire il est complement infondé les droit de sample et tout sa
    niet

  7. Pour ma part, après écoute, je soulignerais aussi que cette fois ci, à l’instar de « What A Wonderful World » il a fait un effort pour réutiliser quelque chose de moins évident que C+C Music Factory ou Rozalla, même s’il ne peut désormais plus s’empêcher de sampler ou adapter. Même le featuring de Sugarhill Gang (qui assurent toujours, tout de même), ce n’est pas ce qu’il y a de plus vendeur pour la génération Fun Radio.

    Après, pour le reste, ça va quand même pas bien haut non plus, je trouve que le sample utilisé rend largement moins bien dans le contexte de son titre que dans l’original. Je passe mon tour sans façons, je suis habitué avec Bob Sinclar…

    Je serais surpris que ce titre soit un tube comparable à sa période 2005-2007, je pense que son impact sera inférieur sur la durée.

  8. Je parierai pas sur un échec de ce titre, Moratto, ne serait-ce que parce que le refrain est ce qu’il y a de + simple à retenir! :p
    D’ailleurs, tout à l’heure, je me suis surpris à le fredonner! Lalalala lalala…
    On va manger du Bob tout le printemps. 😉

  9. Je crois que nous confondons boulot de l artiste et nos propres goûts à l’égard des musiques.
    Comme l’a dit Anthony le travail de Sinclar est comparable avec un nbre incalculable d’artistes.Leur travail est assez similaire ensuite c est une question de preference.En plus il n est pas difficile de travailler sur une bonne boucle mais il faut que celle ci fasse ce « petit » truc sur les gens afin d eviter les critiques faciles.
    En ce qui concerne ce morceau je n aime pas du tout mais Bob a bosser dessus comme le font tant d autres….

  10. merci cosmicboy,
    Après biensur on aime ou on aime pas le morceaux la question de gout est la.
    Mais je trouve incroyable de critiqué Bob Sinclar a ce point la.
    Le travail est la…
    l’utilisation du Sample est une autre manière de faire la musique qui a largement fait ses preuves. c’est la facon a bob sinclar de travail voila Point
    tout comme Thomas Bangalter d’ailleur qui lui n’est pas critiqué pourtant
    Si vous aimez pas le titre n’acheter surtout pas l’album, car il est a base de samples de Manu Chao et beaucoup d’autre…

  11. Hello yann, voilà bien longtemps que je ne suis pas passé sur ton site et c’est toujours aussi bon.

    Gichi Dan est à ma connaissance une « création » d’August Darnell. Les 2 seuls disques sortis sous le nom de Gichi Dan sont cet album « Gichy Dan’s Beachwood #9 » et une face B sur Ze Records, « Cowboys & gangsters », excellent d’ailleurs. Les 2 sont produits et écrits par August Darnell.

    On retrouve « Cowboys & Gangsters » sur la compil Mutant Disco, où tous les morceaux (à de très rares exceptions près) sont sortis sur Ze Records, le label créé par Zilkha et Michel Esteban à NY.

    On peut considérer Gichi Dan comme un « projet » 100% Ze Records où Darnell a peut-être bossé avec d’autres membres de l’écurie comme Bill Laswell ou james Chance.

    Mais tout ça sonne très très Darnell.

    Belle trouvaille, et magnifiquement utilisée par Theo Parrish aussi.

  12. Bonjour.

    Oué c’est vrai c’est pas extra…. Mais c’est quand même plus sympa à écouter que les tubes tapages qu’il a sortit comme vous l’avez déjà souligné ‘je fais référence à Rock this Party, THe Sound Of Freedom etc etc….

    J’espère qu’il va se replonger dans une tendance funky soul afro américaine ça ferait du bien aujourdéhui face à toutes les daubes ultra-violentes dark electro qu’on peut entendre….

    Enfin ça n’engage que moi….

    A bientôt.

  13. Je ne le repeterai jamais assez Bob Sinclar et son « Paradise » etait d un très haut niveau,le second album etait bien foutu egalement mais depuis son 3eme puis son association avec toutes les conneries que lon peut voir sur Tf1 il est redescendu au point de vue creativité.

  14. Copie moderne de ‘Rapper’s Delight’. Mais comme cette chanson a été référencée dans des milliers de compositions entre les années 90 et 2000, Sinclar s’aventure dans un terrain conquis d’avance avec le genre qu’on lui connait depuis ‘Love Generation’. Le risque artistique disparait au profit de la formule classique, prouvée et encadrée et le signe de dollar.
    Un vidéoclip avec des bambins devrait suivre sous peu (si ce n’est pas déjà fait).
    Encore une fois, nous sommes à des années lumière de ‘Paradise’ et ‘Champs Élysées’, autant dans le style que par l’utilisation des vocales, devenues omni-présentes.

  15. Bonjour à tous…
    Alors, je ne suis pas un fan de Sinclar mais j’ai un grand respect pour le bonhomme. C’est bel et bien de la daube en disque d’or les dernières productions mais arrêtons de mettre bangalter sur un socle de bronze et Sinclar dans la merde. A l’heure où on blablatte sur le bonhomme, il produit chez lui des perles deep et salsoul sous ses autres noms. J’ai récemment (enfin, sur le feu excellent site DanceRecords.com,) trouvé des prods chez yellow production co signées par the Mighty Bop et Alain Ho. Pas les anciennes de 98, mais des trucs de 2008 (oui, bon récemment on repassera). Il gagne sa vie, n’a jamais dit qu’il ne ferait que de la house, à l’instar de Solveig (l’excellent Heartbeat), il a toujours admis un amour de la pop, du tube et de la radio. Je crois que c’est plus une façon de faire et de se présenter qui dérange… mais sinon, il reste droit dans ses bottes. Personnellement, j’adore le 3ème album de Sinclar (les deux premiers aussi, évidemment). Écoutons le religieusement et ensuite, venez dire que ce monsieur ne veut faire que de la thune.
    Pour Bangalter, c’est une machine à fric aussi, génie et autiste à la fois, si il se fait piquer des prods par les autres, il n’a qu’a pas dire oui tout le temps en se cachant derrière ses mains. GuyMan, sur son projet Crydamoure s’est terriblement bien débrouillé. C’est un bon DJ aussi alors que Bangalter reste un peu « brut » de décoffrage (oula qu’est ce que je viens de dire !). Bangalter est un bon compositeur.
    Pour mettre la balle au centre, Sinclar c’est le collectif africanism (avec Don Ray de chez Cerrone), c’est les compils I love Serge (oui, c’est lui qui réunit les gens), c’est aussi « Sérialement votre », c’est une avalanche de titres inconnus sous des pseudos abandonnés… bref, beaucoup de choses pour le milieu du Dj-Ing bien plus important que ses sombres merdes d’albums pour payer ses impots… En live dans des boites vraiment spécialisées (A L.A sous le nom de Christophe le Friant), il déboite et passe l’intégrale de Mad Mike et de Underground Resistance. C’est un coco multicarte, à l’aise avec Guetta mais aussi Roger Sanchez. Si il réussit, ne soyons pas aigri

  16. Danny, tes remarques sont intéressantes mais témoignent d’une vrai méconnaissance de l’affaire Gym Tonic. Bangalter n’a pas dit oui à Le Friand, et ce dernier a bel et bien craqué par appât du gain. Après tout a été dit sur cette affaire…

    Musicalement, je comprends tes positions mais on pourrait aussi dire Bob Sinclar c’est mal foutu et commercial à outrance… pas la peine de ressortir la vieille rengaine de la soi-disant jalousie. Personnellement je pense juste que c’est très mauvais, et qu’il aurait dû prendre sa retraite depuis longtemps. Aucune aigreur, de la pure franchise 😉

Répondre à Yann Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.