C’est un air entendu de tous : la musique qui accompagne la remise des diplômes dans les écoles et universités à des origines assez étonnantes !

Le site américain Vox vient de publier une vidéo explicative qui retrace les origines de cet air si populaire et qui possède une histoire assez insolite.

Pomp & Circumstance

Composée par le britannique Edward Elgar, « Pomp & Circumstance » provient de l’acte III d’Othello de Shakespeare. L’air le plus célèbre est le premier d’une série de cinq marches pour orchestre. Créée en 1901, le morceau connaît un succès immédiat, si bien que le nouveau roi Edward VII en fait son air de couronnement.

Aux Etats-Unis

C’est en 1905 dans l’université de Yale que « Pomp & Circumstance » a été joué pour la première fois, lorsque le professeur Samuel Sanford, ami d’Elgar, avait invité ce dernier à le rejoindre sur scène pour lui décerner un doctorat honorifique en musique. C’est donc en l’honneur du compositeur original que la future musique de remise des diplômes a été jouée pour la première fois ! Depuis, cette musique est jouée à chaque fois lors de la remise des diplômes (graduation en anglais) aux Etats-Unis, mais pas que !

Utilisé dans la culture populaire

En France, c’est le groupe de hiphop toulousain KDD qui l’utilise comme instru sur « Une princesse est morte ». Le catcheur Randy Savage « Macho Man » s’en sert de musique d’entrée et Disney l’utilise également dans Fantasia 2000.

Une musique libre de droits

Le compositeur Edward Elgar est décédé en 1934, il y a donc plus de 70 ans. Cette musique est donc désormais tombé dans le domaine public, et ne possède plus de droits d’auteur. En effet, 70 ans après la mort du compositeur, les droits appartiennent au domaine public si aucun descendant ne fait les démarches pour les garder. Voilà donc de quoi sampler si le coeur vous en dit, même si ce morceau n’a rien de bien nouveau. Il reste cependant un air connu de tous et c’est désormais un classique de la culture pop !

Via