T.A.T.U., All the things she said

5
365

S’il fallait retenir un succès commercial de l’année 2002, « All the things she said » de T.A.T.U. serait le numéro un, tant la chanson des deux jeunes russes s’est classée à la plus haute position dans tous les charts mondiaux.
Et si un article est dédié à ce titre, c’est qu’un sample (ou au minimum une forte ressemblance) se dissimule dans l’intro de « All the things she said » …

funkadelicfunk

Les extraits :

• « All the things she said » de T.A.T.U. (2002)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2009/08/tatuall.mp3]

• « Good old music » de Funkadelic (1970)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2009/08/funkadelicgood.mp3]

Le passage en question se situe bien évidemment au niveau de la batterie !
Quelques mots sur le mythique Funkadelic (connu également sous le nom de Parliament Funkadelic), groupe dirigé par George Clinton et une ribambelle de musiciens instigateurs d’un style et d’un genre musical complètement novateur.

Inutile de préciser que la discographie du groupe a été samplée et reprise des dizaines de fois, et qu’elle est indispensable à tout amateur de funk !

5 COMMENTS

  1. Ce sample de batterie a été également repris par le guitariste de smooth jazz Chieli Minucci dans l’intro de sa chanson Cool Town.

  2. C’est parce que dans la chanson de T.A.T.U. et de Chieli Minucci, le sample de batterie a été légèrement sur-pitché. Quand on écoute bien ces 2 reprises et l’original de Funkadelic, l’enchainement à la batterie est le même sauf qu’il est un peu plus accéléré dans les 2 reprises.

Répondre à Florian Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.