Quelques lignes de contexte suite à ce titre un peu mystérieux…
Comment une chanson classique du répertoire français est devenue le générique d’une série américaine à succès ? En se faisant sampler dans une de ses versions reprises par RJD2 !
Yves Montand (de son vrai nom Yvo Livi), était un artiste de musique et cinéma très populaire durant les années 50 à 80. Enoch Light Orchestra, une formation d’Enoch Light, violoniste et chef d’orchestre, il s’est établi à Paris à la fin des années 20. Mad Men est une série américaine qui se déroule dans l’univers de la publicité dans les années 60.

Enoch Light - The Paris I love
Les extraits :

• “A beautiful mine” de RJD2 (2006)

• “Autumn leaves” d’Enoch Light (1958)

 

Seul le passage en introduction du morceau de ELO a été samplé. D’ailleurs ce passage ne figure pas sur les versions originales…

• “Les feuilles mortes” d’Yves Montand (1949)

 

Mais cette version d’Yves Montand n’est pas la version originale, puisqu’il faut remonter quelques années plus tôt avec la chanteuse Cora Vaucaire qui l’enregistre la même année.

• “Les feuilles mortes” de Cora Vaucaire (1949)

 

Composée par Joseph Kosma et écrite par Jacques Prévert, “les feuilles mortes” est un classique de la chanson française.
Selon Wikipedia : la chanson a pour origine un thème instrumental de la partition que Kosma avait composée pour le ballet de Roland Petit Le Rendez-vous (1945).Le refrain se calque sur une mélodie du Poème d’octobre de Jules Massenet (1876). Sur ce thème, Prévert, auteur de l’argument du ballet, a écrit à l’intention de Marcel Carné, qui était désireux d’adapter au cinéma le sujet du ballet, un texte qu’il disait être “simple comme bonjour”. La chanson devait initialement figurer au générique du film de Carné, intitulé Les Portes de la nuit. Dans le film, seules des bribes en sont fredonnées par Diego (Yves Montand) puis Malou (Nathalie Nattier).

En bonus, le fameux break de batterie, emprunté à :

• “Heavy soul finger” de Bernard Purdie (1972)

 

Merci à tous ceux qui m’ont signalé ce sample !