C’était il y a (plus de) 20 ans ! The Prodigy sortait « Breathe » son deuxième single aujourd’hui devenu culte. Je vous propose de remonter aux origines des samples, avec le film de kung-fu : Shaolin & Wu Tang.

Un sample pioché dans le hiphop

On savait que les relations entre musique électronique et hiphop étaient intimement lié par le sampling, et cet exemple le démontre une fois de plus. « Breathe », élu clip de l’année 1997 par les MTV Music Awards se caractérise par ses sons de choc d’épées hyper caractéristique. C’est le Wu-Tang Clan qui est à l’origine de ce sample, qui on le verra un peu plus bas a des origines encore plus lointaines.

• « Breathe » de Prodigy (1997)

• « Da Mistery of Chessboxin' » de Wu-Tang Clan (1993)

Est-ce vraiment nécessaire de présenter le Wu-Tang Clan ? Ce groupe mythique du hiphop US a fourni des grands noms et des morceaux devenus cultes au hiphop, depuis près de 30 ans. RZA, GZA, Ol’ Dirty Bastard, Method Man, Raekwon, Ghostface Killah, Inspectah Deck, U-God et Masta Killa ont tous été membre de ce groupe east coast, devenu incontournable.

Le sample du sample

Comme je le disais un peu plus haut, ce sample n’est pas une création du Wu-Tang Clan, mais ce sont ces derniers qui l’ont exploité les premiers. Il s’agit en effet d’un passage du film Shaolin & Wu-Tang sorti en 1983.

• « A game of Chess… » de Shaolin & Wu Tang (1983)

Shaolin & Wu Tang (Shaolin contre Wu Tong en français) est un film honk-hongais sorti au début des années 80. Réalisé par Lau Kar-Leung il raconte l’histoire de deux amis appartenant à des écoles de kung-fu rivales, Shaolin et Wu Tang.

Avec des dialogues samplés à de nombreuses reprises dans l’album du Wu-Tan Clan 36th Chamber, et comme on pouvait s’en douter, ce film est également à l’origine du nom du groupe.

L’influence du kung fu dans le hiphop existe depuis la fin des années 70 et le début de cette nouvelle culture. Pour ceux qui ont vu la série The Get Down, les références à cet art martial y sont nombreuses. Quand à Wu-Tang Clan, ils ont piochés leurs samples dans de nombreux films du genre, comme vous pouvez le découvrir dans cette vidéo. Je vous renvoie également à cet article de Wired, très complet avec une interview de RZA.

Un simple effet sonore ?

Cependant, une autre théorie sur le sample de Prodigy mérite d’être mise de l’avant… Le bruitage sonore de choc d’épées peut – comme c’est le cas dans plusieurs films – provenir de banque sons dédiés à l’industrie du cinéma. Il en existe pour des dizaines de sons (notamment le fameux Cri Wilhelm – j’y reviendrai dans un prochain article) et je suis persuadé que le film Shoalin & Wu Tang en utilise un. Difficile donc de dire si Prodigy a repris l’effet sonore sans avoir samplé Wu-Tang (qui samplait Shaolin & Wu Tang). Seul le producteur du groupe anglais doit avoir la réponse !

Si jamais vous avez déjà entendu cet effet sonore d’épées qui s’entrechoquent dans des films ou des séries, n’hésitez pas à me le signaler dans les commentaires ! Merci 😉