Salt 'n' Pepa, Let's talk about sex

6
30

1991, les trois rappeuses new-yorkaises de Salt ‘n’ Pepa scandent « Let’s talk about sex » dans l’Amérique de George Bush.
Ce titre rencontre un large succès mondial, et si j’en parle c’est qu’une inspiration, et un sample se cache sous cette chanson. Le tout emprunté aux Staple Singers et leur titre « I’ll take you there » (1972).

staplesingers

Les extraits :

• « Let’s talk about sex » de Salt ‘n’ Pepa (1991)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2009/02/saltnpepa.mp3]

• « I’ll take you there » des Staple Singers (1972, la partie samplée)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2009/02/staplesample.mp3]

• « I’ll take you there » des Staple Singers (1972, l’inspiration du break)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2009/02/stapleinspiration.mp3]

Voir « I’ll take you there » sur Youtube.
Les Staple Singers sont un groupe familial de gospel du label Stax Records, composé du père et de ses 3 filles.
En 1999 le groupe rentre au Rock n’ Roll Hall of Fame, 40 ans après leur premier album.

Merci pour vos mails 😉

6 COMMENTS

  1. L’intro (6 premieres secondes) de « I’ll take you there » vient d’une chanson anglaise: Harry J Allstars – The Liquidator – 1969.
    Qui est également l’hymne de Chelsea F.C.

  2. Un bien beau sample pour un titre réussi. Et Salt’n’Pepa, sans avoir certaines « qualités » des Pussycat Dolls, ont bien marqué le début des années 90. J’aimais bien écouter pendant mes révisions du bac…

  3. Les Salt’n’Pepa ont réalisés de tres bons morceaux.
    Pour en revenir aux Pussy « chattes » dolls,je trouve que ce groupe est une vraie merde sans aucun interet mis a part leurs Q!
    La plastique a devancé l artistique….

  4. @Cosmicboy : c’est bien pour ça que j’ai mis des guillemets à qualité. Comme toi, je trouve que ce groupe, comme d’autres, met surtout en avant des arguments physiques pour une musique somme toute bien fadasse. Mais les monde est ce qu’il est, et ça marche ainsi.

  5. Tout a fait d accord avec toi Chassezac.J avais bien compris ta nuance.
    C est malheureusement une triste realité,tout tourne autour des nichons….et c est bien dommage,enfin lorsqu il s agit de musique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.