Shaggy, Those days

7
124

Quel est le point commun entre Shaggy et Dalida ?
Tous deux ont repris à leur façon un des succès majeurs de l’année 1968 popularisée par Mary Hopkin, « Those were the days ». A noter que la première version est à mettre au crédit de Gene Raskin qui a adapté en anglais le morceau russe de Boris Fomin, « Dorogoi dlinnoyu ».

Les extraits :

• « Those days » de Shaggy (2007)

• « Le temps des fleurs » de Dalida (1968)

• « Those were the days » de Mary Hopkin (1968)

Je n’ai malheureusement pas la version russe a vous proposer en extrait, mais celle qui restera dans la mémoire de chacun est sans doute « Those were the days » de Mary Hopkin, sauf peut-être pour la France avec « Le temps des fleurs » de Yolanda Gigliotti (alias Dalida).
La version de Shaggy ne fait que se rajouter à la très longue liste de reprises de ce morceau chanté dans de nombreuses langues. Il manquait une version Jamaïcaine, Shaggy l’a fait … 😉

Merci à Cédric

7 COMMENTS

  1. Mon dieu, la version de Shaggy est affreuse ! Mais merci pour le post, je ne connaissais pas le compositeur original (je croyais naïvement qu’il s’agissait d’une chanson traditionnelle balkanique !)

  2. On n’entend pas l’air des couplets dans l’extrait posté par Yann, mais il faut savoir que des oreilles fines ont trouvé une ressemblance avec "Sorry" de Madonna (2005) avec ce titre mythique.
    Comparer "once upon a time there was a tavern" de Hopkin (de la 14è à 18è seconde) et "listen to your lies and all your stories" de Madonna (34è à 38è seconde), c’est quand même troublant!!!

  3. j’adore la version de shaggy.Je pense sincèrement ke sa peu devenir la chanson de l’été.Le rhytme est géniale.Croyer moi,on a pas fini de l’entendre et tan mieu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.