Bob Sinclar, Sound of freedom

13
150

Annoncé comme le tube de l’été 2007 qui va tourner en boucle sur toutes les grandes radios (c’est d’ailleurs déjà le cas), « Sound of freedom » (2007) de Bob Sinclar, reprend un extrait d’un des incontournables de la musique dance des années 90 : « Everybody’s free » (1991) de Rozalla.

Les extraits pour se raffraîchir la mémoire :

• « Sound of freedom » de Bob Sinclar

• « Everybody’s free » de Rozalla

Rozalla connait un grand succès à la fin des années 80 au Zimbabwe, son pays d’origine, puis décide de suivre la mouvance « dance » des années 90 à Londres. Sa carrière décole avec « Everybody’s free » et Michael Jackson lui propose de faire la première partie de son « Dangerous tour ».
« Everybody’s free » n’est jamais tombé dans l’oubli, puisque le morceau a connu de nombreux remixes au cours de ces 15 dernières années.

Plus d’info sur Bob Sinclar, dans le post de « Rock this party » titre qui figurera sur son prochain album disponible fin mai, « Soundz of freedom ».

13 COMMENTS

  1. Là, on a vraiment l’exemple du sample détourné à des fins purement commerciales. C’est mou, sans imaginations, on imagine ça très bien pendant les coupures publicitaires de la série d’été sur TF1. Bob Sinclar m’a fait danser. Ce fut un temps. Maintenant, il me donne juste envie de couper le son…

  2. Même avis que Flex, SMR et chassezac, môssieur Christophe Le Friant alias Bob Sinclar a chopé le melon et s’est laissé entrainer dans l’engrenage de la facilité, avec des reprises on ne peut plus discutables de bons vieux titres qui ont bercé nos jeunes années… Bien dommage, car au début Bob Sinclar proposait des bons sons aux saveurs bien funky qui donnaient envie de se trémousser sur la piste, mais cette période est révolue, maintenant on fait du copier-coller avec les percus du moments et les mélodies d’il y a dix ans…
    Bob, tu es désormais banni de mes playlists !

  3. Depuis cet album, je n’aime plus Bob Sinclar, pourtant, avant j’aimais bien. :s

    En tout cas, j’écoute à l’instant : Everybody’s Free – Kortezman Feat Rozalla, et cette reprise, je la trouve pas mal.

  4. Parmi les quinze remixes et relectures dudit tube, je tiens à indiquer la reprise germanophone réalisée en 1999 par le groupe dance "Blümchen" sous le titre "Ich bin wieder hier" ("Je suis encore là"). Voilà voilà (excellent site, je repasserai très vite).

  5. Pour rebondir sur ce que dit Psychiks, je suis en train de découvrir ce qu’a fait Bob Sinclar sous le nom de The Mighty Bop. Et je dois dire que c’est vraiment du downtempo de très bonne facture, très soulful ; je comprends mal l’évolution du bonhomme. Faudrait lui demander 🙁

  6. Every body’s free etais je crois, a la base une musique religieuse, ou alors ce sont les religieu qui s’en sont inspiré, mais jai un peu du mal a y croire ^^

  7. juste une petite remarque sur Rozalla qui a bien chanté en première partie de Michael Jackson mais ce n’était pas pour le Dangerous Tour (1992) mais pour le culte et fabuleux Bad Tour en 1988 et encore à Paris c’était Kim Wilde en première partie (27 et 28 juin 1988-Parc des Princes) Rozalla quant à elle a chanté à Nice au stade de l’Ouest en Août 1988, je ne sais pas si elle a chanté pour la date de Montpellier, concernant cette tournée la date prévu à Lyon (Gerland) avait été annulée. Information sûres, j’étais aux concerts de Paris et de Nice et également à L’Hyppodrome de Vincennnes en 1992 pour le Dangerous Tour et pas de Rozalla ce jour là.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.