Comment une chanson composée en 1953 est devenue virale sur TikTok

0
152

C’est une reprise sortie dans un quasi anonymat en 2017 qui est devenue virale en 2021 grâce à TikTok et Fortnite (un véritable conte de fée pour les milléniaux, non ?).

La version de 1953

Le chanteur de Papouasie-Nouvelle-Guinée Justin Wellington est l’auteur de « Iko Iko (My Bestie) », une version remise au goût du jour du classique de James « Sugar Boy » Crawford sortie en 1953.

Fortnite s’empare d’Iko iko

Ce refrain plus précisément on l’a tous entendu des dizaines de fois dans des films, à la radio, dans des séries… Il était donc normal qu’en 2021 il fasse sa place dans les plateformes de l’époque à savoir Tiktok et Fortnite !

Finalement le recyclage de ce morceau a su traverser toutes les époques, styles et décennies. Sûrement que son côté festif et qui reste dans la tête est le secret du succès de ce morceau, qui plait à toutes les générations. Mais ce qui a propulsé ce titre sur Tik Tok c’est la possibilité de faire des duos avec son / sa meilleur(e) ami(e) : cf l’intro du premier couplet « my bestie and your bestie« …

La boucle parfaite pour utiliser la fonctionnalité avec ses amis ! Si parfaite que le morceau pourtant sorti en 2017 a connu le succès 4 ans après. Comme quoi, une fonctionnalité peut avoir un impact majeur sur la popularité d’un morceau !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.