Kavinsky, Rampage

8
469

Morceau présent sur le très bon album « Outrun » (que je vous recommande), « Rampage » (2013) de Kavinsky reprend une boucle d’un titre de Shunsuke Kikuchi compositeur (entre autres) des musiques de … Dragon Ball Z !

dbzamerican

• « Rampage » de Kavinsky (2013)

• « Cell » de Shunsuke Kikuchi (xxxx)

Shunsuke Kikuchi est un compositeur japonais auteur de nombreuses musiques de dessins animés et séries télévisées, dont Goldorak et Albator 84 pour ne citer que les plus célèbres.

Merci à @lerenard3000 et Matthieu !
Et merci à Adl, Dam le Piaf et Nicolu pour les corrections !

8 COMMENTS

  1. Ce qu’on entend dans Rampage est de Kikuchi…

    La BO de Dragon Ball et Dragon Ball Z a été composée à l’origine quasiment dans son intégralité par le japonais Shunsuke Kikuchi, compositeur célèbre, auteur des BOs de Goldorak, Dragon Ball, Candy, Dr Slump, entre autres.
    La BO de Faulconer (pour le doublage américain) ne correspond en rien aux sonorités (cuivres et violons) de Kikuchi. 😉
    http://en.wikipedia.org/wiki/Shunsuke_Kikuchi

    à 2’25 »:

    Pour en remettre une couche à Kavinsky, qui m’a l’air d’être un gros nostalgique du tube cathodique, dans le morceau Blizzard (deuxième morceau de l’album) il utilise à outrance un sample de la BO française de San Ku Kai composée par Eric Charden/Barbelivien.
    C’est la face B du 45T du générique de la série (thème de l’attaque des Stressos) titré « la guerre ».

    http://www.discogs.com/Unknown-Artist-San-Ku-Ka%C3%AF/release/1970020

  2. C’est vrai que j’étais toujours cru que les BO de Dragon Ball étaient composés par Shunshuke kikushi…
    D’autant plus que toutes les versions japonaises contiennent ces mêmes musiques…

    En passant Bruce Falconer n’est pas crédité du tout sur la BO des films Transformers (que ce soit sur Wikipedia ou All Music…).

    Tu es sûr de ton coup avec ce gars ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.