Kriss Kross, Jump

29
324

Au début des années 90, deux ados d’Atlanta avec leur vêtements à l’envers faisaient danser les foules au son de « Jump ! » (1992) : Ils s’appellaient Kriss Kross, et ont marqué toute une génération !
« Jump ! » comporte 2 samples qui vont être détaillés dans les lignes suivantes : « Funky Worm » (1973) des Ohio Players, et « I want you back » (1969) des Jackson 5.

Le sample principal en 3 étapes :

• « Funky Worm » des Ohio Players (1973)

• On garde les 2 dernières secondes de l’extrait précedent et on accélère le tout :

• Et on finit par obtenir ce sample bien spécifique à « Jump ! » (1992) de Kriss Kross :

Le second sample provient donc d’un classique : « I want you back » (1969) des Jackson 5

• On isole un passage de l’intro d’ « I want you back »

• Et on obtient la ligne de basse avec ces 3 notes !

Quelques mots pour terminer, je vous conseille vivement la musique des Ohio Players, groupe funk de très grande qualité à l’origine de nombreuses perles ! Quant aux deux ados de Kriss Kross (qui approche la 30aine aujourd’hui), ils se sont reconvertis dans la production…

Un très grand merci au Professeur Teeta ! 😉

29 COMMENTS

  1. Joli sample, merci !
    "Funky Worm" des Ohio Players également samplé pour le morceau "One One One (rien pour l’héroine)" des X (a.k.a les X-Men) sur l’album "Jeunes, coupables et libres" (passage entre la 13′ et la 15′).
    Album qui date, et qui a déçu beaucoup de fans (le duo a d’ailleurs + ou – disparu depuis).

  2. Vous voyez ce que l’on peut faire avec un sample, une boite à rythme et des voix rap… Pourtant j’ai entendu pleins de fois ce titre, mais allez savoir pourquoi, je n’ai jamais pensé aux Jackson 5 😉

  3. Exact. Mais pour le coup, je pense que Demon a simplement remanipulé le boulot déja effectué sur Jump. Il n’est pas reparti des morceaux originaux des Ohio Players et des Jackson 5.
    Ce qui donne ce petit gout de réchauffé :p

  4. je voulais parler des X mais ça a déjà été fait !
    mais c’est énorme, je n’avais pas repérer les jacksons 5 ! bien joué !

  5. Y’a un Irelandais qui est venu poster un truc de malade sur the-breaks.com : il a conçu un programme d’édition sonore qui se sert d’images de spectre du son.

    En gros, on peut travailler les samples via photoshop pour isoler telle ou telle partie de l’instrumentale. Le résultat doit certainement varier d’un sample à un autre, mais c’est vraiment étonnant!
    Et donc, pour illustrer ça, il a fait un petit truc avec Funky Worm :
    http://photosounder.com/blog/2009/03/instrument-isolation-funky-worm.html

    Ça fait un peu de pub, mais même sans ça le principe est vraiment ingénieux, et c’est très propre sur son exemple.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.