L’info est tombée hier, Wiz Khalifa a détrôné PSY et devient donc l’artiste avec la vidéo la plus vue sur Youtube !

Aux oubliettes (ou presque) PSY et son « Gangnam Style » aux 2,89 milliards de vues, place à Wiz Khalifa et ses 2,9 milliards ! Son morceau « See You Again » en featuring avec Charlie Puth sorti en 2015 vient donc d’établir un nouveau record de vues sur la plateforme.

L’occasion de parler des samples et inspirations présents sur le morceau, même si ces derniers sont assez discrets !

Une similitude dans un vocal

Assez nette pour être remarquée, ce passage dans le morceau de Wiz Khalifa est probablement inspiré de ce titre de Notorious B.I.G. On image assez facilement le lien de filiation entre les deux artistes, le dernier ayant probablement inspiré Wiz Khalifa.

• « See You Again » de Wiz Khalifa feat. Charlie Puth (2015)

• « Long Kiss Goodnight » de Notorious BIG (1997)

Un micro sample de Ray Charles

On parle ici de sample vocal de moins d’une seconde ! Un sample pour redonner un « kick » au morceau. Pas certain qu’il soit « clearé » (quoi que aujourd’hui, les producteurs américains évitent de prendre ce genre de risque). En tout cas, c’est un sample plutôt discret, mais qui

• « See You Again » de Wiz Khalifa feat. Charlie Puth (2015)

• « Bye Bye Love » de Ray Charles (1962)

Inutile de vous présenter les 2 artistes samplés / qui ont servi d’inspiration ! On notera que les producteurs du morceau DJ Frank E, Charlie Puth et Andrew Cedar ont quand même fait quelque chose de presque 100% original.

La ressemblance au niveau du vocal est quelque chose d’assez fréquent dans le hiphop, tant les MC s’inspirent les uns des autres de manière assez régulière. Bien souvent également il s’agit d’un clin d’oeil ou un hommage envers une personnalité admiré par le MC. Quand à l’autre sample, celui de Ray Charles, il est si discret qu’il passerait presque inaperçu. Pourquoi utiliser un tel sample ? Comme je le mentionnais plus haut, certainement pour donner une petite touche « soul » au morceau. Parfois un simple sample peut changer l’ambiance d’un titre. C’est ce qui arrive ici, avec la voix de Ray Charles, qui même si elle est modifiée, donne une toute autre énergie au morceau.