Wiley, Wearing my rolex

6
127

Wiley, Grime MC londonien diffuse sur les ondes son « Wearing my rolex » (2008). Ce titre sample un morceau de DSK : « What would we do » (1991).

Les extraits :

• « Wearing my rolex » de Wiley (2008)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2008/10/wileyrolex.mp3]

• « What would we do » de DSK (1991)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2008/10/dskwhat.mp3]

Quelques mots sur le Grime, style de rap spécifiquement anglais (voire même londonien) au tempo très élevé. Un des représentant les plus connus de cette musique reste Dizzee Rascal.
Quand à DSK (pour Davis, Stone, Klein, les trois membres du groupe ) « What would we do » restera un de leur seul succès, avec de nombreux remixes à la clé.

6 COMMENTS

  1. Je ne connaissais pas DSK, meme si 91 commence à etre la période où je sortais dans les clubs (et c’est pas pour me la jouer, mais je n’ai rien oublié de ce aui se faisait à l’époque, ou presque)… J’aime bien ce son garage/house, je pourrais me lever et bouger comme avant, right away!

  2. En fait, DSK a eu un hit au succès équivalent l’année suivante avec « Holdin’On ».

    Mais ce qui a fait la force de « What Would We Do », ce sont les mixes de Steve « Silk » Hurley (l’extrait ici en fait partie) qui déclinait là sa recette passe partout, avec ses distortions de sax servant une piano touch addictive pour une réalisation à la fois grand public et haut de gamme, ce mec est une légende un peu trop oubliée aujourd’hui qui a fait énormément pour la démocratisation du garage. En 91-92 notamment il était absolument partout, il a multiplié les productions et remixes de haut vol.

    Pour moi, c’est un des cinq meilleurs producteurs de l’histoire de la house US.

  3. Salut bé je viens de découvrir ton site qui est tres sympa , et la les début de DSK a été samplé dans le titre « Lady » de « Modjo » enfin s ce n’est pas un sample il y a une grande inspiration je pense . bonne continuation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.