Après les (16) samples de « Pump up the Volume », focus sur un autre classique de l’eurodance du début des années 90, qui démontre – une fois n’est pas coutume – que le sampling dans ces années-là pouvait se montrer assez travaillé (et ne se résumé pas à un vulgaire copié / collé d’une boucle).
« Rhythm is a Dancer » trouve ses racines dans le hiphop américain des années 80, voilà qui confirme une fois de plus que les deux genres sont plus que complémentaires.

Le sample en 5 étapes :

• « Auto Man » de Newcleus (1984)

• On ralentit le tout…

• Quelques ajustements…

• Avec la voix ..!

• Et tout le reste… Bingo ! « Rhythm is a Dancer » de Snap!

 

On pourrait classer ce sample dans les meilleurs du genre, avec le ralentissement progressif du sample original… Je pense à « What’s The Difference » de Dr Dre qui sample Charles Aznavour, par exemple !

Quelques mots sur Newcleus, formation de hiphop des années 80, le groupe est formé à la fin des années 70 sous le nom de Jam-On Productions. A l’époque lycéens, le groupe formé de Ben « Cozmo D » Cenac, sa cousine Monique Angevin, et son frère Pete fait partie de l’une des toutes premières formation de rap américain. Leur plus grand succès reste « Jam-On’s Revenge« , caractéristique avec ses voix accélérées.
Malgré les titres qui s’enchainent, le groupe n’arrive pas à s’imposer dans les charts, et prend même la direction « rock » (à la Run D.M.C) à la fin des années 80.

Merci DJ Akeen!