Sorti en 2001, Discovery est un album majeur de la French Touch. Avec des samples (parfois découverts 8 ans après la sortie de l’album), il est également une référence sur tout ce qui touche au sampling. Résumé en un article de tous les samples :

1- Daft Punk – One more time

• « More spell on you » d’Eddie Johns (1979) » :

• Ici c’est l’intro qui nous intéresse, et les 3 extraits utilisés pour créer le sample sont mis en avant, le BPM est ralenti :

• C’est là que ça se complique et que le découpage et l’assemblage interviennent, une nouvelle mélodie est née …

• Bingo ! « One more time » des Daft Punk (2001) !

Merci à Lionel et Poolipoo pour les extraits !

2- Daft Punk – Aerodynamic

• « Aerodynamic » de Daft Punk (2001)

• « Il macquillage lady » de Sister Sledge (1982)

le travail sur le sample, avec l’explication par Clayton D. et Lionel :

3- Daft Punk – Digital Love

• « Digital Love » de Daft Punk (2001)

• « I love you more » de George Duke (1979)

4- Daft Punk – Harder, Better, Faster, Stronger

• « Harder, Better, Faster, Stronger » de Daft Punk (2001)

• « Cola Bottle Baby » d’Edwin Birdsong (1979)

5- Daft Punk – Crescendolls

• « Crescendolls » de Daft Punk (2001)

• « Can You imagine ? » de Little Anthony & The Imperials (1978)

7- Daft Punk – Superheroes

• « Superheroes » de Daft Punk (2001)

8- Daft Punk – High Life

• « High Life » de Daft Punk (2001)

13- Daft Punk – Face to face

• « Face to face » de Daft Punk (2001)

14- Daft Punk – too long

• L’intro de « First come, first serve » de Rose Royce (1979)

• On isole la boucle, accélération du tempo, suppresion des basses :

• Pour obtenir le sample présent tout au long de « Too long » des Daft Punk !

Et c’est tout ! Les autres titres de l’album peuvent avoir des similitudes avec d’autres morceaux, mais il ne s’agit absolument pas de samples.

Bravo à tous ceux qui ont découvert ces samples au fil des années (on ne saura jamais si les infos ont fuité des Daft Punk eux-mêmes ou pas…)