C’est une nouvelle vidéo qui vient de faire son apparition sur Youtube, et qui retrace les dernières trouvailles des samples de Face to Face !

C’est Todd Edwards, le producteur du morceau (qui est également crédité pour la partie vocale) qui avait mis le feu au poudre il y a quelques mois avec une vidéo où il décortiquait les samples de « Face to Face », sans dévoiler les noms des originaux :

Quelques mois plus tard

Les recherches sont allées de bon train, et une partie des samples mystérieux ont été trouvés ! Que ce soit sur les forums spécialisés, reddit ou autre, certains internautes ont trouvé (par hasard ?) une partie des originaux samplés sur « Face to Face » de Daft Punk. C’est le cas avec cette vidéo de AC Official qui récapitule (presque) tous les samples :

Les samples sont empruntés à des morceaux des années 70 et 80, comme la grande majorité des samples de l’album Discovery (qui ont une tendance à provenir de l’année 1979 plus précisément). La liste des samples de « Face to Face » est la suivante :

  • « Evil Woman » d’Electric Light Orchestra (1975)
  • « Can’t Get it Out of My Head » d’Electric Light Orchesta (1974)
  • « House at Pooh Corner » de Kenny Loggins & James Messina (1972)
  • « Old and Wise » de The Alan Parsons Project (1982)
  • Et d’après les experts, il en manque encore un !

A ma connaissance il s’agit du seul titre de Daft Punk a utiliser autant de samples… Même si le découpage en plusieurs morceaux de samples fait partie des habitudes de Daft Punk sur Discovery (je vous renvoie à l’article listant tous les samples de l’album), c’est bien la seule fois qu’ils utilisent autant de sources différentes sur un seul et même morceau. Chapeau donc pour cet exercice et ce travail d’assemblage peu commun !

Et encore bravo à toute la communauté pour avoir déniché les différents samples dans des souces assez improbables (une chanson de Winnie L’Ourson, ils sont allés loin !)

Via