Aïe ! Kanye West se fait gauler pour utilisation illégale de sample

0
263

Ozzy Osbourne a récemment fait les gros titres en refusant à Kanye West l’autorisation d’utiliser un sample de la chanson « Iron Man » de Black Sabbath pour son nouvel album. Cette décision, motivée par les propos et les actions antisémites de Kanye West, a déclenché un débat sur l’éthique et la responsabilité des artistes dans le contexte de l’appropriation culturelle.

Ozzy Osbourne, dont la femme Sharon est d’origine juive, a déclaré qu’il ne voulait « aucune association » avec Kanye West en raison de ses opinions haineuses. Il a également souligné que l’utilisation de son sample aurait pu être interprétée comme une caution implicite de l’antisémitisme de West.

Le refus d’Ozzy Osbourne a été salué par de nombreux fans et organisations, qui ont applaudi sa prise de position contre la haine et l’intolérance. D’autres, cependant, ont critiqué sa décision, arguant qu’elle censurait la liberté artistique et privait les fans d’une collaboration potentiellement intéressante.

Aux dernières nouvelles, Kanye aurait retiré le sample des plateformes de streaming.

L’interpolation controversée de Donna Summer

Le morceau « Good (Don’t Die) » du dernier album de Kanye West, « Vultures 1 », a été lui aussi au centre d’une controverse suite à l’utilisation d’un sample de la chanson « I Feel Love » de Donna Summer sans l’autorisation de ses ayants-droits.

Selon les ayants-droits de Donna Summer, Kanye West a demandé la permission d’utiliser le sample, mais elle lui a été refusée. Cependant, il a été découvert que West a utilisé une version modifiée du sample, avec des paroles changées et chantées par une autre personne ou utilisant l’intelligence artificielle.

L’utilisation non autorisée du sample a été critiquée par l’entourage de Donna Summer, qui a qualifié l’acte de « violation du droit d’auteur ». D’autres ont également exprimé leur mécontentement, soulignant que Kanye West n’a pas respecté l’héritage de Donna Summer en utilisant sa musique sans permission.

La controverse soulève des questions importantes sur l’utilisation de samples dans la musique et le respect des droits des artistes. De plus, elle met en lumière la complexité des questions d’éthique et de droit d’auteur dans le domaine de la création musicale.

Il est important de noter que la situation est encore en cours de développement et qu’il n’est pas clair quelle sera la suite. Il est possible que Kanye West soit contraint de retirer le sample de son album ou de payer des dommages-intérêts à l’estate de Donna Summer.

En attendant, cette controverse a eu un impact important sur la perception du public de Kanye West et de son art. Il reste à voir comment cet incident affectera sa carrière à long terme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.