De mémoire c’est une première ! Un constructeur qui se fait poursuivre par un chanteur pour l’utilisation d’un sample : du jamais vu. Explications dans la suite…

Contexte

Apple pour une des publicités de son iPhone 6 en 2015 utilisait la chanson de Jamie XX « I know There’s Gonna be (Good Times) ».

Ce titre sample l’introduction de « Good Times » de The Persuasions. Jusque là, rien d’anormal, le sample a été « clearé » par la maison de disques auprès des ayants-droits, et son utilisation dans le morceau de Jamie XX est parfaitement légale (même si elle n’a pas été immédiatement reconnue par The Persuasions).

• « Good Times » de The Persuasions (1972)

Une drôle d’accusation

The Persuasions et son chanteur principal Jerome Lawson n’accusent donc pas Apple d’utilisation illégale de sample, mais de violation des droits à l’image et à la vie privée (rights of publicity en anglais). En clair, Lawson n’accepte pas que sa voix soit utilisée pour faire la promotion des produits Apple et de l’iPhone 6 en tête. Ce dernier pensant que ses fans pourraient être trompés, lui qui ne souhaite pas que sa voix soit d’une quelconque manière reliée à la firme de Cupertino.

En effet, selon le droit californien protège contre toute utilisation à des fins de publicité ou de vente ou de sollicitation d’achats de produits, de marchandises, de biens ou de services sans le consentement préalable de cette personne.

The Persuasions

Quelques mots sur The Persuasions, groupe a cappella de Brooklyn composé de Jimmy Hayes (basse) et Jayotis Washington (tenor, bariton). Cliff Dawson,  Raymond Sanders, Dave Revels ainsi que Jerry Dawson. Durant leur carrière ils ont repris des chansons de Frank Zappa, the Grateful Dead, Roy Hamilton, Jerry Butler, Sam CookeElvis Presley et j’en passe.

Pour l’anecdote, leur version de « Papa Oom Mow Mow » est présente sur la B.O. du film E.T. (reprise de The Rivingtons)

 

Via