B.E.A.T. by Justice

21
106

B.E.A.T. de Justice est un titre sorti sur le maxi de D.A.N.C.E. en 2007. Contrairement à ce dernier, B.E.A.T. contient un sample identifiable (et identifié), emprunté à « Dim all lights » (1979) de Donna Summer.

La vidéo ci-dessus est réalisée par Nel, sous Ableton Live et nous explique le travail sur le sample. Notamment l’effet de Bitcrushing.

Bravo à Valérian pour la trouvaille !

21 COMMENTS

  1. C’est Donna qui doit rigoler en voyant tout ce temps à mettre en place des bouts de sons collés pendant des heures. Sans compter la maîtrise du logiciel……
    alors qu’il serait certainement plus simple de prendre du son dans une banque ou mieux de la faire!
    Bref quelquechose d’assez inaudible pour mes oreilles.
    Sinon c’est du bon travail, efficace et merci à toi pour cette vidéo 😉

  2. quand je vois des vidéos comme ça, j’ai plus aucun doute : je sais absolument pas me servir de ce genre de logiciels !! (pourtant j’utilise le « simple » audacity) A quand « Le mixage pour les nullasses » ???

    C’est impressionnant en tout cas !! même si c’est vrai qu’au final on se dit que c’est beaucoup de prise de tête pour pas grand chose….

  3. J utilise Ableton également,les 1eres fois j ai hurler,jurer ce programme mais l’excitation,la soif de créer étaient là et depuis que je commence à bien jongler avec j ai réalisé une quarantaine de morceaux.Ce programme est rudement bien foutu malheureusement mon pc ne suis pas et parfois j ai des bugs.
    @ Vaness:deja tu en utilises un c est deja ça!Mix meister est pas mal aussi mais je l utilise uniquement pour la decoupe de certains titres.
    Ableton est un des meilleurs programme avec lequel j ai pû m initier,un fois les bases compris,l inspiration fait le reste.

  4. @cosmicboy : je ne l’utilises absolument pas pour faire du sample ! Juste pour poser ma voix sur des instrus ! ;o)
    (bon ça n’empêche que je reste nulle hein, mais euh bon, c’était pour préciser quoi)

  5. Ableton Live est une merveille. Je curieux de voir les codes sources qui se cachent derrière et dans quel langage de prog cela a été réalisé. C’est vrai que le résultat ici n’est pas très réussi par rapport au travail fourni. Par contre très bonne vidéo d’explication. ♪♫♪♫ …

  6. En effet, le travail realisé est une ebauche rapide, une idée de comment a été utilisé le sample, c’est loin d’être parfait ! ableton rulez

  7. Il est vrai que la vidéo est super bien foutue,j ai pû m aperçevoir une fonction dont j ignorais l existence.En ce qui concerne du resultat je suis d accord avec Safran,c est assez inaudible et c est beaucoup de chipotage pour assez peu je trouve.
    @ Dreambox:on me dit souvent que j utilise le programme super bien mais ceux qu ils l ont creer sont des bêtes!!!je m incline et leur tire mon chapeau.Je continue a crier que ce programme est un petit bijou.

  8. J’utilise ableton live aussi , c’est vrai que ce logiciel est terrible!!!!!
    Je suis pas fan du morceau B.E.A.T. (c’est un peu du yaourt)
    Mais comment reconnaitre que c’est du Donna Summer ? qui lui a dit ? 🙂
    parce-que là vraimment !

  9. ça doit sûrement être écrit dans les crédits qu’il y a un sample. Je confirme Ableton Live est nickel comme log, aussi bien pour composer que pour mixer ! Je ne savais absolument pas qu’il y avait un sample dans ce morceau ça m’a vraiment étonné, j’aime beaucoup ce morceau j’en ai d’ailleurs fait un remix pour ceux que ça intéresse : http://www.youtube.com/watch?v=9-XECK-s5_0 😉

  10. @Anton:si comme toi tu es un inconditionnel de Ableton je suis certain que tu confirmeras comme moi qu il y avait moyen de pondre un resultat quasi similaire avec la palette de sons fournie avec!!!!Je parle bien sûr du sample dans sa version brut.

  11. Fox 75, tu dis que Justice utilise peut être ce logiciel en rigolant, mais ne rigole pas, ils utilisent principalement Ableton Live! Tout comme Daft Punk, en live, c’est le logiciel parfait pour l’electro.

  12. Cédric à raison,d autant plus que Daft Punk utilisent un « Panel view »–>ecran tactile relié au Ableton.Ils ont plus de maitrise et de precision qu une table basique d autant plus qu avec leurs gants,le gestuel est un peu de moindre qualité.

  13. Non mais vous vous fourrez le doigt dans l’œil !
    Justice utilise ableton, oui, pour ses prestations en LIVE, pas pour PRODUIRE leur musique.

    Les daft utilisent eux aussi ableton, en LIVE, pas pour PRODUIRE leur musique. Cela dit, c’est partiellement faux, puisque ils ont utilisés ableton pour produire Human after all.

    Notons aussi que Thomas Bangalter utilise live depuis la version 2.0 (« I jumped on the Live-user bandwagon around the release of Live 2.0 »)
    Certainement en premier lieu pour ses prods solo.

  14. Merci pour tous ces excellents commentaires…
    Une question à propos de justice me travaille, jen appelle ) vos oreilles expertes!
    La premiere fois que j’ai écouté Klaxons As above so below JUSTICE REMIX jai pensé au morceau des doobie brothers what a fool believes. qu’est ce que vous en pensez? je sais à prensent quils ont utilisé la meme technique que B.E.A.T avec un morceau de Chic (forbidden love), mais je narrive pas à menlever de la tete que les cuivres viennent des doobie.
    Morceau utlisé par MF DOOM sur Mandrake (special herb 9..il me semble..)
    Merci de maider!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.