Eels, Novocaine for the soul

6
202

Trouvaille relativement inattendue que ce sample emprunté à « Let the four winds blow » (1961) de Fats Domino en guise d’intro du tubesque « Novocaine for the soul » (1996) de Eels. Vous n’écouterez plus ce titre comme avant ! 😉

fatsdominolet

Les extraits :

• L’intro de « Novocaine for the soul » de Eels (1996)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2009/08/eelsnovocaine.mp3]

• « Let the four winds blow » de Fats Domino (1961)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2009/08/fatsdominolet.mp3]

Comment définir ce sample ? Simple clin d’oeil ? Intro aux sonorités vintage ? Libre à chacun de se faire son propre avis après tout … 😉
Quelques mots sur Fats Domino, personnage emblématique de la musique des années 60 et interprète, entre autre, de l’indispensable « Blueberry Hill » (composé par Vincent Rose en 1940).
Un des derniers monstres sacrés du Rhythm and’ blues toujours parmi nous !

Merci à stationary1234 !

6 COMMENTS

  1. Hier soir en regardant le reportage sur les « pop queen »des années 80 , j’ai remarqué une ressemblance entre le titre de Bronski beat « smalltown boy » et celui de Supermode « tell me why » . Je voulais en faire profité au blog même si je ne sais pas si il y a déja eu un article consacrée à ce sample.

  2. Salut yann,

    Fats Domino c’est culte pas étonnant que ca inspire des gens,

    en ce jour de tirage au sort de ligue des champions(pour les aficionados du foot) je propose une petite anecdote musicale intéressante….

    à savoir que l’hymne de la Champions League si bien connu est en fait un morceau repris d’une mélodie de Haendel-Zadok the priest…..voila tout

    bonne continuation au blog a bientot

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.