Fergie, Fergalicious

23
35

« Fergalicious » (2006), extrait du projet solo de Stacy Ferguson (alias Fergie), chanteuse des Black Eyed Peas, regorge de références et de samples divers et variés.
L’inspiration de son « flow » vient du titre « Supersonic » (1988) du trio de rappeuses californiennes J. J. Fad (Just Jammin’ Fresh and Def), et les samples éparpillés sur tout le morceau, sont tirés de « Give it all you got » (1987) des rappers de Miami, Afro-Rican.

L’inspiration au niveau de la partie vocale :

• « Fergalicious » de Fergie

• « Supersonic » de J.J. Fad

Et les differents samples empruntés à « Give it all you got » d’Afro-Rican (qui ont eux même samplés des artistes connus) :

• L’intro de Fergalicious, samplé sur « Give it all you got »

Le sample qui suit l’intro sur « Give it all you got » (la mélodie de « Night train » de James Brown) a été chanté par Fergie pendant le break de Fergalicious :

• « Fergalicious » de Fergie (le break)

• « Night train » de James Brown

Une reprise au niveau paroles, par Will.I.am cette fois (le morceau original étant « Throw the D » par 2 Live Crew (1986) ) :

• « Fergalicious » Intro de Will.I.am

• « Throw the D » de 2 Live Crew

Voilà pour les plus « évidents » … Un sample de « It’s more fun to compute » de Kraftwerk et « There it is » de James Brown se cachent aussi dans Fergalicious, mais ils sont plus discrets …
Et qui sait, il y en a peut être d’autres ! 😉

Merci à Mathias

23 COMMENTS

  1. Excellent blog, félicitation, c’est rare un blog interessant.
    Ca permet de voir le manque d’inspiration des daubes actuelles et le manque de talent personnel de leurs artistes.

  2. merci pour ton commentaire 😉
    et j’ai également fait ce blog pour découvrir des artistes méconnus aujourd’hui, mais pourtant bien présent dans nos oreilles ! 🙂

  3. Pour ximox : Si effectivement il y a parfois de l’abus dans le samplage, il faut quand même relativiser. Il y a des sampleurs de génie (daft punk en fait partie) qui ont souvent au moins autant de mérite que les auteurs eux-mêmes. En dénichant, dépoussiérant des morceaux, des rythmes, des mélodies, on refait vivre des oeuvres menacées d’oubli, on redonne une chance à d’autres oeuvres en leur temps injustement ignorées. Voyez l’exemple de Bernard Lefèvre, sombre compositeur disco des années 70, redécouvert par chemical brothers. Aujourd’hui, c’est une star de la scène électro, à plus de 60 ans.

    Bien sûr il y a des contre-exemples, le commercial cédant souvent à la facilité.
    Mais malgré tout, sampler n’est pas forcément piller. C’est parfois même une voie saine pour de nouvelles inspirations.

  4. Voila bien deux avis qui resument les miens :
    1) Sampler n’est pas forcement piller (daft punk powwwwaaaa)
    2) Tres bon voire meme excellent blog !
    Bonne continuation.

  5. Ouep, je rajoute mon grain de sel juste pour dire aussi que c’est un très bon blog pour encourager l’auteur de celui ci !

  6. Mais où trouvez vous toutes ces infos ???
    Alors là chapeau bas, très bon article, je suis sur le c….

    Et pour continuer la discussion sur les samples, perso, j’aime bien les Black Eyed Peas (enfin surtout ce que fait Will I am en terme de musique), tout en sachant qu’ils piochent pas mal dans ce qui existe … mais c’est le jeu !
    Et puis ce qui est important c’est de bien exploiter les samples, si le son est bon, c’est le principal 😉

  7. Moi qui trouvais que fergie n’avait AUCUN talent , je me rends compte qu’elle pioche en fait un peu partout chez les autres!

    Qui sait de quels samples est composé "glamourous" ?…

  8. Très bon morceau je trouve, elle a très bien su remettre ces morceaux au goût du jour, et ce n’est pas forcément facile. En l’occurence son titre est vraiment super efficace.

  9. arreter moi si jme trompe mais l’ambiance generale du morceau de fergie la premiere fois kjlai entendu ma bcp rapellé,"it’s tricky " de run dmc

    enfin cetait une impression kar vous demontrer bien par A+B tous ce ke vous avancer bravo a vous

  10. Juste au passage, le titre de la chanson du 2 live crew (throw the D) est en version politiquement correcte. Le titre original est "throw that dick".

    Sinon, excellent blog, joli travail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.