Histoire d'un sample oublié

19
113

Et pourtant ce sample nous est familier, tant il a été utilisé dans différentes productions (principalement hiphop, jungle et drum & bass).

Tiré du break de batterie de « Amen brother » (1969) des Winstons, ce sample est connu sous le nom de « Amen break ». Cette vidéo de Nate Harisson vaut mieux qu’un long discours :

(cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo)

Un sample de 6 secondes de batterie est à l’origine de plusieurs styles musicaux … A méditer 😉

Ecouter « Amen brother » des Winstons en intégralité
Plus d’info sur wikipedia

Merci à Arnaud !

19 COMMENTS

  1. Oh non ! Je voulais faire un post pile dessus !

    L’Amen Break est un bijou, et a donné son nom a toute une série de breaks qu’on retrouve dans tous les trucs genre Asian Dub, hip-hop et trip-hop, etc… (merci wiki !) ; si quelqu’un a une liste relativement complète, je suis preneur !

  2. Je suis vraiment fan de ce documentaire. 18 minutes de leçon musicale, un vrai bonheur pour les spéléologues sonores.

    Merci de diffuser le message de ce doc : la musique est faite pour être samplé et pour emmener d’autres artistes à repousser les limites d’un courant musical ou à mixer deux genres ensemble.

  3. Oh la la !!! En effet ce rythme n’est pas inconnu… je l’ai entendu dans beaucoup de productions… Mais je ne savais pas qu’il remontait à aussi loin… Est-ce que ce sample fait partit du domaine publique ou pas ???

  4. OK mais je pense aussi que le Funky Dreamer de sa majesté James Brown est à la base de nombreux beats, surtout hip-hop : NWA, NTM, IAM, Eric B & Rakim…pour ne citer qu’eux ! Il y a d’ailleurs une nette parenté avec le morceaux des Winstons. Je vous invite également à écouter les nombreux instrumentaux de Bernard Purdie, qui comportent quelques merveilleux breaks.

  5. Belle trouvaille à travers laquelle je découvre enfin l’origine d’une boucle de percus que l’on a entendu dans d’innombrables titres…
    Tant qu’on y est, puisqu’on a évoqué "Funky Drummer", on peut aussi parler de la (ou des) boucle(s) de percus tirée(s) du titre "Think (about it)" de Lyn Collins (1972), et qui a été utilisée aussi dans bon nombre de prods dance / house des débuts 90, comme le fameux "Mais vous êtes fous" de Benny B, "Get ready for this" des 2 Unlimited, "Feel the groove" de Cartouche, ou encore "Get in the groove" des Wee Papa Girls Rappers (évoqué par Yann dans l’article du 26/07/2006), et j’en passe…
    Allez, pour ceux dont la mémoire ne répond plus (et à cette heure-ci c’est pardonnable !), voilà quelques extraits :
    perso.orange.fr/poolipooo…

  6. Hola…..

    Ca s’est du reportage… Passioné de samplig je suis resté bloqué dessus. Toute l’analyse socio qui accompagne est excellente…
    Oui la musique est faite pour être samplée, cependant, il ne faut pas sauvagement plagier les auteurs. Personellement je travailles la production actuellement, dont certains morceaux à partir de samples et, en cas de commercialisation, je trouverai normal de verser une partie des bénéfices A L’AUTEUR qui a donné une partie de lui même à travers sa création musicale. Celà dit, si le sample est suffisament retravaillé pour ne pas être reconnu, alors…

    Merci pour tous ces passionants articles…

  7. Yann, est-ce que tu pourrais faire un article sur les samples vocaux qui ont été les plus utilisé, notamment dans le rap au milieu des 80’s et dans la dance du début 90’s ?

  8. Tony, tu as une très bonne idée, j’espère que Yann pourra évoquer à l’occasion le groupe de dance italien Blackbox et son mythique tube "Ride On time"(1989) avec le sample vocal de "Love Sensation"(1980) de Loleatta Holloway. Evidemment ce n’est pas la voix la plus samplée mais ça vaut quand même le détour.

  9. Très instructif. Ce qui est assez amusant, c’est que Wax Tailor a samplé des extraits de ce reportage (la partie sur le sampler et la citation de l’avocat) dans son dernier album "Hope & Sorrow", plus précisemment dans le 1er morceau de l’album intitulé "Once upon a time".

  10. Pour les samples vocaux, y a en a un que j’ai entendu à plusieurs reprises (notamment dans THEME FROM S-EXPRESS et FEEL THE GROOVE) c’est une voix qui dit "Drop that ghetto blaster"

  11. En parlant de "Theme from S-Express"(1988), voilà le lien vers le single samplé "Is it Love You’re After"(1979) de Rose Royce sur lequel repose le tube house :
    http://www.youtube.com/watch?v=i...

    Et pour Tony, le "Drop that ghetto blaster" provient de "Tales of Taboo"(1986) de Karen Finley à la toute fin du morceau (5:40). Le lien :
    http://www.youtube.com/watch?v=q...

    Pour anecdote, Mark Moore avait utilisé un bombe aérosol pour le hithat !!!…(source: Wikipedia)

  12. Dreambox… depuis le temps que je recherchais ce sample 😀 merci beaucoup
    Apparement, l’artiste en question a également une chanson qui s’appelle "Suck my pussy" et je crois que cette song aussi a été beaucoup samplé

  13. un break bien connu des junglist car, plus que le hip hop, il est la base de la drum’n’bass et de la jungle
    telement utilisé que certains label refuse categoriquement les morceau ou il est utilisé !
    personnelement je doit l’avoir modifier et rejouer de 200 facon differentes

  14. L’Amen Break a aussi été utilisé par les Scratch Perverts dans leur titre « Beats and Pieces » (à 3 min. 14) figurant dans le jeu vidéo DJ Hero.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.