Lou Bega, Mambo No. 5

15
73

« Mambo No. 5 » de Lou Bega a occupé la première place des charts en France pendant près de 6 mois durant l’année 1999. Ce titre reprend à la sauce « dance » un morceau de 1949, sorti sur 78 tours : le « Mambo No. 5 » du roi du Mambo Dámaso Pérez Prado.

Les deux versions

• « Mambo No. 5 » de Lou Bega (1999)

• « Mambo No. 5  » de Perez Prado (~1955-57)

A noter que Perez Prado a composé tellement d’airs Mambo, qu’a la fin il ne leur donnait même plus de noms … Je vous invite d’ailleurs à écouter quelques titres de la très riche discographie de Perez Prado, afin de retrouver ce genre de morceaux que l’on a « déjà entendu quelque part » 😉

Merci Walt et chassezac

15 COMMENTS

  1. Je ne suis pas fan de mambo, mais alors pas du tout! Ceci dit, je suis consolé de savoir que Lou Bega n’ait pas la paternité de cet air ma foi sympathique, vu que je n’aime pas vraiment le personnage. Lou Bega est pour info allemand, né et vivant à Munich, ce dont il ne s’est jamais trop vanté lors de sa -courte- carrière : un munichois, c’est pas mal quand on fait de la Volksmusik ou éventuellement de la techno, mais c’est une moindre carte de visite quand on veut faire du mambo!
    Rien à voir : iTunes propose des albums appelés ‘les samples’ qui met à la suite des morceaux originaux et ceux qui s’en sont inspirés. Pas mal, mais beaucoup moins informatif que sample.fr!!!

  2. Ben… je dois vraiment être idiot… mais je ne vois pas du tout le rapprochement entre lou bega et la version original de mambo n°5 ??? est ce que quelqu’un pourrait éclairer ma lanterne car là je ne trouve pas du tout de ressemblance entre les deux version 🙁 ????

    ( A moins que le sample ait était retravaillé spécialement pour ça )

  3. Pour Tony et Ough : il ne faut pas écouter le chant interprété par Lou Bega, mais les cuivres qui sont joués en arrière-plan de son chant, qui sont les mêmes -bien qu’à un tempo plus lent- que ceux de Perez Prado… écoutez les deux extraits en boucle, vous finirez par l’entendre, ce point commun !

  4. hello, j’ai pas trouvé de mail auquel on peux ecrire donc voila j’ecris la: je crois avoir trouver un sample, celui de "Herman kelly – Dance to the drummers beat" par "M Jackson – blood on the dance floor". c’est la partie jouait a la guitare a 1’45 » de l’original. Alors? bien vu

  5. À chassezac qui reproche à un allemand de jouer du mambo : je trouve ça plutôt curieux comme reproche.
    La musique ne connaît pas de frontières, c’est ce qui permet à des artistes nés français d’exceller dans la bossa, le rock’n’roll ou le hip-hop (pardon pour les nationalités ou les genres musicaux que je n’ai pas cités).
    Il n’y a que Michael Jackson qui fut assez fou pour se repeindre sous prétexte que "le roi de la pop de peut être que blanc" (authentique). 🙂

  6. Pour Ledroide :

    Je ne reproche pas à Lou Bega d’être allemand et de jouer au mambo, je reproche son attitude mambo qui cache ses origines. J’ai le souvenir d’une interview en anglais, où à la question "où es-tu né?" il a répondu "monaco di baviera" (Munich en italien – en anglais, Munich se dit… Munich!). Sur le coup, Je me suis expliqué sa réponse par le fait qu’on ne pense pas tout de suite au mambo quand on dit Allemagne. En même temps, à quoi bon cacher ses origines, vu qu’on peut être européen et jouer des rythmes d’outre-mer. Pour vivre moi-même en Allemagne, à Munich justement, je peux te dire que les Allemands sont des touche-à-tout, et je serais le dernier à les enfermer dans un cliché.

  7. merci à Walt qui m’a envoyé une version plus tardive de Mambo #5 et qui correspond plus à celle de Lou Bega 🙂
    j’ai modifié l’extrait sur l’article

  8. Le coup du Jackson qui dit " Il n’y a que Michael Jackson qui fut assez fou pour se repeindre sous prétexte que "le roi de la pop de peut être que blanc" (authentique)."

    Faudra que tu me trouve la source , car ca m’a l’air d’un fantasme d’un journaliste blanc .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.