Moby, Porcelain

23
365

Le classique de Moby, « Porcelain » (2000) renferme un secret … En effet ce titre sample « Fight for survival » (1960) d’Ernest Gold d’une manière plutôt originale. Je n’en dis pas plus, les extraits audio parlent d’eux même !

Le sample en trois étapes :

• « Porcelain » de Moby (2000)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2010/05/porcelain.mp3]

• « Fight for survival » d’Ernest Gold (1960)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2010/05/ernestgoldfight.mp3]

• Toujours « Fight for survival » d’Ernest Gold … en marche arrière … bingo !
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2010/05/ernestfightreverse.mp3]

De mémoire il s’agit du premier sample en mode « reverse » que je présente sur le blog !
Quelques mots sur Ernest Gold, compositeur de musique pour le cinéma et la télévision dans les années 60. Il a notamment composé la bande originale du film Exodus (dont est tiré ce « Fight for survival »), premier film d’Otto Preminger avec Paul Newman.

Merci pour vos mails !

Edit : Et j’en profite pour faire un lien vers la vidéo explicative de Rodrigo !

23 COMMENTS

  1. Superbe sample. Fallait y penser de le mettre en mode « reverse ». Cela me rappelle que dans les années 80, certaines k7 audio avec des bandes usées ou de mauvaise qualité produisaient cet effet « reverse » involontairement. En effet, dans les parties silencieuses entre 2 titres ou en fin et début de bandes, on pouvaient entendre en son étouffé la musique de l’autre face. Idem avec les bandes embrouillées et coincées dans le lecteur.

  2. Un autre bon exemple de l’utilisation d’un sample « reverse » se trouve dans la chanson Somewhere I belong de Linkin Park. Celle-ci commence par un son qu’on croirait sorti d’un synthétiseur. Or, en passant l’intro à l’envers, on s’aperçoit que c’est un riff de guitare (avec un effet d’equalizer je pense). Mais à mon avis, ce riff n’est pas un sample, le guitariste de Linkin Park l’a sûrement joué lui-même.

  3. La technique du « reverse » fut aussi notamment utilisé par les Beatles sur leur propre son et video pour « Strawberry Fields Forever »(1967).

  4. Chapeau pour la découverte ^^

    Pourquoi se casser la tête à changer le pitch, le tempo, etc … Alors qu’il suffit de le jouer à l’envers. Ca passe assez inaperçu quand on écoute le morceau original à l’endroit en tout cas…

    🙂

  5. Pour finir sur l’utilisation du « reverse » en musique, et en particulier chez les Beatles, qui furent semble-t-il les premiers à exploiter cette technique dans la musique pop, il faut aller chercher plus tôt dans le temps, en 1966, avec la chanson « Rain », face B du célèbre « Paperback Writer » : les paroles de la reprise à la fin sont inversées (un fruit du hasard, en fait, l’anecdote voulant que Lennon ait retourné les bandes sous l’emprise de la marijuana, sans trop savoir ce qu’il faisait, mais ceci est une autre histoire). Par les mêmes Beatles, d’autres chansons incluent des bandes inversées, en particulier sur l’album Revolver où les solos de guitare de « Tomorrow Never Knows » et « I’m Only Sleeping » sont à l’envers. De même sur l’Album Blanc, « Revolution 9 » contient pas mal de bandes inversées, mais là c’est tout de même très particulier…

    Depuis, pas mal de samples inversés quand même (je pense par exemple à Ms Jackson de Outkast)…
    Pour en revenir à celui-ci, je suis sur le cul. Je crois qu’il va arriver directement en tête de mes samples fétiches.

  6. J’en ai trouvé un comme ça aussi, par hasard, de sample retourné.

    En tout cas bravo, c’est mon morceau préféré de Moby.

    Je l’ai inséré sur the-breaks. 😛

  7. Bon, il semblerait que j’ai ma réponse, plus de 5 ans après mon post sur S&R qui recherchait un sample en mode reverse des années 50 🙂 Pas tombé loin ! 🙂

  8. Je reconnais la suite de la musique (qui a servi de sample : Exodus), la partie qui s’emballe un peu (juste après, sur le petit bout proposé).

    Je suis sur de l’avoir entendu en sample dans une musique (du rap je crois), mais impossible de me rappeler …
    Ca fait quelques jours que j’essaie, en vain, de me souvenir où j’ai entendu ça …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.