Un des plus célèbres girls band des années 90 est de retour ! Malgré la disparition de Lisa « Left Eye » Lopes en 2002, TLC a réussi son come back, grâce à Kickstarter.

La dernière fois que l’on avait parlé de TLC sur le blog, c’était avec l’affaire de plagiat du tube d’Ed Sheeran « Shape of You ». Et c’est avec un premier single aux air d’été et de soleil que le duo composé de T-Boz et Chilli marque son retour. Ce « It’s Sunny » contient 2 références assez évidentes à des classiques de la musique pop, que je vous propose de (re)découvrir :

• « It’s Sunny » de TLC (2017)

• « September » de Earth Wind & Fire (1978)

Quelques notes de ce morceau classique de la période disco, et voilà que la chanson de TLC prend de suite une toute autre dimension. Pour la petite histoire, « September » de Earth Wind & Fire est sorti uniquement en version single, avant d’être inclus dans une compilation des meilleurs titres d’EWF. Ce titres fait aujourd’hui clairement partie de la culture populaire et on repense notamment au film Intouchables, la musique de campagne d’Al Gore en 2000 et j’en passe.

Un clin d’oeil au classique « Sunny »

« Now the dark days are gone, and the bright days are here »

C’est un titre qui a été repris et samplé des dizaines de fois. Composé par Bobby Hebb dans les années 60 il évoque clairement le soleil et l’été. Repris par Boney M, Marvin Gaye ou bien encore Stevie Wonder c’est un classique de la musique pop qui fait mouche à tous les coups.

• « Sunny » de Bobby Hebb (1966)

Bobby Hebb est à l’origine de ce morceau qui est l’un des plus repris et samplé de tous les temps. Pour la petite histoire Hebb aurait écrit cette chanson en novembre 1963, le jour de l’assassinat de John F Kennedy et de celui de son grand frère Harold Hebb. Une double tragédie qu’il a voulu exorciser par un chanson optimiste et joyeuse. Bobby Hebb tournait avec les Beatles en 1966, et « Sunny » était bien souvent plus populaire que n’importe quelle chanson des Beatles à cette époque. Elle est d’ailleurs classée 25ème chanson du siècle.

Je reste persuadé qu’il y a d’autres références dans ce titre de TLC, tellement il sonne familier dès la première écoute. N’hésitez pas à commenter si vous trouvez quelque chose !