C’est la nouvelle de la semaine, Jay-Z est de retour en cette fin juin 2017 avec un nouvel album intitulé 4:44 ! L’occasion de parler d’un de ses tubes « Empire State of Mind ».

En attendant de décortiquer les samples de ce nouvel album, (et visiblement le premier extrait « Adnis » en comporte un déjà), retour sur ce « Empire State of Mind », véritable anthem des années 2000 à la ville de New York. Accompagné d’Alicia Keys, ce morceau est devenu en moins de 10 ans, la signature de la ville. Et le sample qui le compose permet de mettre un peu de lumière sur un groupe inconnu du grand public : The Moments.

• « Empire State of mind » de Jay-Z (2009)

• « Love on a two way street » de The Moments (1969)

A noter également que le titre fait référence à un autre hymne à la ville de New York, à savoir le « New York New York » de Frank Sinatra.

Un moment pour parler de The Moments

Rebaptisé Ray, Goodman & Brown en 1979, The Moments est un groupe de R&B vocal de la fin des années 60. Comme bon nombre de groupes de l’époque ils alternent les succès, les reformations, les trahisons et les séparations. On retrouve une apparition des membres du groupe dans les choeurs sur « You Don’t Know My Name » d’Alicia Keys, qui pourrait marquer le début de la relation entre le groupe et le morceau « Empire State of Mind ». Le groupe tentera à plusieurs reprises de se reformer, mais les histoires d’argent feront qu’il n’y parviendront jamais réellement.

le groupe laissera derrière lui des titres comme « Love on a Two-Way Street« , « Sexy Mama » and « Look at Me (I’m in Love)« , qui n’auront jamais marqué le grand public.