Snoop Doggy Dogg, What's my name

7
429

Premier single qui lança la carrière de Snoop Doggy Dogg, « What’s my name » (1993) est connu pour ses « vocal interpolations » empruntées à « Give up the funk » de Parliament et « Atomic dog » de George Clinton. Un sample est utilisé en guise d’introduction, tiré de « Pack of lies » (1971) de The Counts.

thecounts

Les extraits :

• « Who am I ? (What’s my name) » de Snoop Doggy Dogg (1993)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2009/10/snoopwhoami.mp3]

• « Pack of lies » de The Counts (1971)
[audio:http://www.samples.fr/blog/wp-content/uploads/2009/10/thecounts.mp3]

Le sample en question est situé au niveau de l’intro du titre de Snoop Dogg, évidemment. 😉
The Counts (connu sous le nom The Fabulous Counts) est un groupe de funk originaire de Detroit, actif de 1969 à 1976.
Le groupe s’est reformé en 2009 pour une tournée d’été, et prépare la sortie d’un album prévu initialement avant leur séparation.

7 COMMENTS

  1. C’est clair, tout le concept du « dog » c’est Clinton à la base. J’crois qu’on peut même dire que le rap ouest coast est né sur les cendres du funk de George Clinton.

Répondre à billi Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.