Daft Punk, One more time

50
88

Certainement l’un des samples les plus alambiqués utilisé par les Daft Punk, qui a donné du fil à retordre à tous les chercheurs de samples il y a plus de 3 ans … 😉 Je parle bien entendu de « One more time » (2001), et son sample emprunté à « More spell on you » (1979) d’Eddie Johns et je vais tenter de mettre en lumière la création de celui-ci.

Le sample en détails :

• « More spell on you » d’Eddie Johns (1979), version « brute » :

• Ici c’est l’intro qui nous intéresse, et les 3 extraits utilisés pour créer le sample sont mis en avant, le BPM est réduit :

• C’est là que ça se complique et que le découpage et l’assemblage interviennent, une nouvelle mélodie est née …

• Mélodie qui est devenue un tube planétaire : « One more time » des Daft Punk !

J’espère que la démonstration est assez claire … 🙂 Un très grand merci à bebop et poolipoo pour les extraits !

En ce qui concerne Eddie Johns, je n’ai malheureusement que très peu d’info sur lui, si ce n’est qu’il a enregistré ce disque en France, avec des musiciens français dont un certain G. Sals (tien tiens, ne serait-ce pas le pseudonyme de Gérard Salesses, compositeur et arrangeur de « More spell on you » ? 😉 )

Pour plus de détails sur la création de ce sample, je vous invite à découvrir à la présentation de poolipoo, sur ce commentaire, et bien évidemment à poursuivre la discussion à la suite de cet article ! 🙂

50 COMMENTS

  1. Depuis le temps qu’on attendait l’article 😉
    Mais je suis d’accord avec Psychiks
    Au final, ce sont des extraits de même pas une seconde collés les uns à la suite des autres 😉
    Le plus difficile dans tout ça n’a pas été de reconstruire le sample ; mais de retrouver l’original 😉

  2. Voilà pourquoi je vénère Daft Punk. Magistral! D’accord avec Psychiks, sur "One More Time", c’est un peu moins complexe que "Aerodynamic", ça n’en reste pas moins une belle leçon de sampling, à des années-lumière des trucs faciles qu’on entend à longueur de journée.

    En revanche, je savais pas que Salesses avait composé le titre original, pour moi Salesses = Dorothée et les Musclés, ainsi que les génériques de pas mal de séries AB.

    J’ai pas le CD sous la main, mais si je me souviens bien, le sample n’est pas crédité sur le livret de Discovery, malgré la "filiation" frappante… Alors que pour Aerodynamic, si, avec un montage au moins aussi complexe. Comment ça se fait?

  3. il y a une chanson des daft sur lakel jemré en savoir + make love sur human after all, pure compo??? d’ailleur eske les samples utilisé sur human after all sont connu?? Sinon ce samples est magnifik é c sur ke kan on coné loriginal cela paré simple mé en réalité partir de rien é arrivé a sa chapo! et bravo o créateur pour l’ergonomie d’écoute sur ce site ki é tré rare sur les autres site reprise et samples!! 🙂

  4. @chassezac, je confirme que le sample de One More Time n’est pas crédité sur le livret de Discovery; et pour moi aussi, One More Time ne représente pas le plus torturé des samples utilisés par les Daft. Ils ont d’autres morceaux où le sample est, à mon avis, beaucoup plus travaillé… mais aussi d’autres où le sample est simplement mis en boucle pendant la durée du titre…
    Je suis également d’accord avec Monsieur Salesses qui demande une discussion avec les Daft. Ca pourrait être vrament intéressant, non ? Allez, Guy-Manuel ou Thomas, si vous passez par ici, lâchez un petit commentaire, ça fera plaisir à tout le monde !

  5. Un des premiers recoupage qui m’a fait vibrer le ventre (c’était grâce à Sample & Reprise je crois), et surtout qui m’avait réconcilié avec Daft Punk (alors le découpage d’Aerodynamic, n’en parlons pas…)
    Mais voila, j’avais été tout émoustillé quand j’avais entendu ce petit montage (je ne sais pas qui je dois féliciter d’ailleurs), et c’est ce genre de chose qui rend heureux de passer son temps à chercher et chercher et chercher des sons introuvables…

    Un grand bravo pour l’explication de poolipoo, c’est beaaaaau !

    Au passage, un très joyeux noël !

  6. Oué c bon fo arrêter ac vos histoire de sample!! Vs alé vraimen chercher la ptite bête!! C pas parckun titre ressemble à un autre kil a forcément été sampler!!!!

  7. Venant de la part de quelqu’un écrivant en SMS, y a pas vraiment à chercher à comprendre….

    Très beau découpage de bebop (si ma mémoire est bonne) et assurément un des meilleurs samples des Daft (ouais Aerodynamic est sympa aussi, et sûrement High Life dont personne n’a encore découvert le secret).

  8. En parlant de redécoupage :

    le sample utilisé dans toxic de Britney ne semble pas être un simple copier/coller
    Je dis ça car j’ai entendu la musique originale et quand on compare les deux… on s’aperçoit que la boucle venant de Toxic a été "recrée"

  9. Moi j’ai toujours pensé que le sample de one more time venait de Donna Summer Happily ever after. Mais c bien Eddie Johns..
    C’est vraiment le sample qui m’a rendu fou ces dernières années.

  10. Pour High Fidelity le sample viendrait de Billy Joel " I love you just the way you are". Et la boucle de batterie de Da funk serait "empruntée" à Barry White et son " I’m gonna love you just a little more babe". Et il y a une info sur le morceau Voyager qui est surprenante. Voir ressemblance avec Oliver Cheatham "Get down saturday night".

  11. Il faut être prudent avec ça. Pour "High Fidelity", on est certain que ça provient de "Just The Way You Are" de Billy Joel. Pour "Da Funk", c’est le break qui proviendrait du morceau de Barry White, avec un changement de pitch et un petit effet ; la boucle quant à elle proviendrait du morceau "Bounce, Rock, Skate, Roll" de Vaughan Mason & Crew, info là aussi à prendre avec des pincettes, d’autant plus qu’il existe plusieurs versions différentes entre le 12" que je n’ai pas pu me procurer et le LP. C’est vrai que les boucles sont vraiment TRES proches, celle de Da Funk étant certes quelque peu "survitaminée". Pour les intéressés, on l’entend à la fin de la version LP qui fait 9 minutes. Pour ma part c’est sûr, mais prudence 😉

  12. le morceau original est produit par un certain Daniel vangarde a.k.a Daniel Bangalter ( papa de Thomas). C’est un producteur qui est dérrière pas mal de tubes Disco 80’s notamment pour Ottawan ou Sheila et les Black Devotion.
    Il a bossé avec des pointures comme Nile Rodgers du groupe Chic.
    à la sortie de homework pas de persone du milieu l’appelaient le troisième daft.
    il filé pas mal de coup de main a nos deux robots sur le plan Légal (Virgin) et artistique (matos etc…)

  13. Petite anecdote concernant Monsieur Vangarde :

    En 1999, un groupe sample "D.I.S.C.O." d’Ottawan pour en faire un tube du nom de "Get Down". Ce groupe se fait appeler Avant-Garde. Je pense que vous aurez deviné pourquoi. 😉

  14. Yan,est-ce que tu es un musicien?cette démo sur "one more time" pourrait le
    supposer.bravo!J’ai SOFIANE dans mon studio qui a fait la même sans le savoir.

  15. Non je ne suis pas musicien, je ne fais que mettre en lumière les talents des internautes qui m’envoient ces démonstrations (eindubebop, poolipooo et teeta pour "one more time") 🙂

  16. Pour le titre" da funk" faut vraiment avoir le fine oreille, c’est pas evident à distinguer les differents samples, ou alors faut reconnaitre le travail fait par nos deux parisiens!

  17. C’est marrant, j’ai longtemps pensé que le sample de "One more time" provenait d’un autre titre de 1979, "I was made for dancin’" par Leif Garrett. Je viens de découvrir le "travail" sur Eddie Johns, comme quoi les samples c’est parfois beaucoup plus subtil que des copier-coller grossiers genre Abba/Madonna …

  18. J’ai remarqué que la plupart des samples utilisés : Digital Love, One more time, HBFS sont des samples de chansons de l’année 1979 😉
    Peut-être est-ce pour montrer la transition 70’s-80’s ???

  19. Bonjour
    Bon deja le site est sympa et le coté pédagogique pour comprendre le decoupage d’un sample est bien fait.
    Si vous aimez le travail de daft punk decoupage de sample,…. ecoutez les productions de Dj Premier. Ce mec a débuté fin des années 80 dans le hiphop et il est toujours prolifique en tant que producteur
    Un exemple

    Le sampleur
    Black Eyed Peas – BEP Empire (Produit par Dj Premier)
    momonox.free.fr/divers/be…

    Le samplé
    Curtis Mayfield – Billy Jack
    momonox.free.fr/divers/bi…

    Meme si vous n’aimez pas trop le hiphop ecoutez le travail du producteur.
    (P.S. Si vous aimez écoutez les prods de Jay Dee ainsi que Pete Rock)

  20. Oui mais je crois que ‘One Mo Gin’ sample ‘One more time’ à moins qu’il est reconstitué le sample avec l’original… mais frenchement j’en doute

  21. […] Sample.fr le site qui prouve que pas mal d’artistes récent ne font que des reprises d’anciens morceaux. Vous connaissez tous certainement le tube planétaire des Daft Punk intitulé “One more time”, pour les inculte petite piqure de rappel. Ce morceaux a était en faites samplé à partir de “More spell on you” d’Eddie Johns qui date de 1979. Lien vers l’article. […]

  22. Bien que je n aime pas beaucoup discovery,je dois admettre que le boulot effectué sur ce sample est assez impressionnant.Je possède le vinyl et je dois dire que je n avais pas fais le rapprochement avec la version originale.
    Il fallait y penser,Thomas&Guy ont vraiment pêter la baraque avec les trois sons de trompettes mis en boucle.

  23. Bravo pour cette petite leçon, et merci au « 3° Daft » sans qui rien ne serait jamais arrivé…
    On peut meme supposer qu’une partie des samples non encore reconnus des Daft viennent de ses chutes de studio d’époque, ce qui simplifie évidemment les problèmes de droits !-)

  24. alors ça, c’est incroyable ! les daft-punk utilisent des samples. Je savais pas du tout… vraiment content d’avoir découvert ce site passionnant ! 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.