Timbaland est-il un geek ?

28
74

Une vidéo qui met en lumière le lien entre « Do it » (2006) de Nelly Furtado (production Timbaland) et une musique (Acid jazzed evening) composée sur Amiga par un demomaker : Janne Suni en 2000 … Les images parlent d’elles même ! 😉

Pour info Janne Suni n’aurait pas décidé d’intenter une action en justice contre Timbaland, qui lui aurait coutée bien trop cher … Pour plus de détails, je vous invite à lire cette page sur Wikipedia.

Merci à Sam qui m’avait signalé cette vidéo !

28 COMMENTS

  1. Alors là, je suis sur le c*l ! Je ne sais pas ce que je ferais si j’étais Janne Suni, mais -bien que je ne sois pas encore allé voir la page consacrée à ce titre sur Wikipédia- il est évident que c’est du plagiat pur et simple ! Un morceau composé sur un Amiga : c’est là-dessus que j’ai assemblé mes premières notes, sur Protracker ! Nostalgie, nostalgie…
    En tous cas, c’est vraiment très indélicat et incorrect de la part de Timbaland & Nelly Furtado de ne pas avoir respecté l’auteur originel de ce morceau. Bel exemple de la part de la maison de disques, ces chères maisons de disques qui sont les premières à crier au scandale contre les "voleurs" de musique sur les sites de peer-to-peer… Là ce n’est pas voler, peut-être, ce qu’il ont fait ? Hein ?….

  2. C’est pas plagié… c’est carrement samplé !!!! Quand vous écoutez les deux musiques… (surtout celle de Nelly passé au EQ) vous vous appercevez que la musique est exactement la même !!!! 🙁 J’avais déja entendu parler de cette affaire ! Bizarre que Janne Suni n’est pas mis Timbaland en justice… ça aurrait pu lui rapporter un beau pactole vu les ventes de LOOSE 😉

  3. Timbaland EST un geek. Il n’y a qu’à écouter le son de Justin & 50 Cent – Ayo Technology pour se rendre compte que la boucle principale est très axée jeux vidéo style Space Invaders, le même genre de petits "bleeps" qu’on retrouve également sur Do It.
    Vivement le remix de Tetris…

  4. Une star prise la main dans le sac! C’est du plagiat, du vrai, du solide, du difficilement réfutable! Les explications de Timbaland laissent à désirer, autnat faire amende honrable! D’autant que ce ne serait pas le premier. J’ai découvert il y a peu que pour le célébrissime ‘Do Ya Think I’m Sexy’, Rod Stewart avait carrément plagié un titre de disco brésilien. Il lui a fallu un procès (perdu) pour qu’il l’admette, ça n’a pas pour autant ruiné sa carrière. Que Timbaland s’inspire (cette fois-ci) de ce cas, et on lui pardonnera!

  5. Il y a quelques vidéos qui trainent sur internet qui dénonce ce genre d’abus. Comme par exemple Avril Lavigne qui a plagié une chanson de Peaches.

  6. Bonjour je voudrais votre avis sur deux chansons qui me semblent avoir quelques similitudes; entre le nouveau single d’Alicia keys "No one" et le titre des Black eyed peace "Where is the love"
    Merci.

  7. Mouahaha !!!

    Du plagiat je ne sais pas ,du sample non plus …. une reprise ,oui tout simplement faite avec un fichier midi….

    Je fais des remix et reprise de musiques de jeux vidéo 80’s ,et je trouve ça sympa de faire revivre ces musique du "passé".

  8. D’accord de faire revivre les vieilles musiques des démomakers mais à condition de les récompenser de leur travail en leur versant leur droits d’auteur.

    Moi aussi je suis un nostalgique de Protracker sur Amiga. Un mauvais jeux de mots: Timbaland fait du "rippeur" delight. Car à l’époque on rippait les démos pour les écouter ensuite avec Protracker.

  9. Exact ! Et il y avait toujours dans ces démos un petit son qu’on crevait d’envie d’ajouter à sa bibliothèque pour l’utiliser dans ses propres modules, et c’est principalement ce qui nous poussait à ripper, du moins en ce qui me concerne… pareil pour toi, j’imagine, dreambox22 ?…

  10. Ecoutez aussi le morceau feat justin et fifty cent(je ne sais plus le nom), c’est un arpegiateur atari ou amiga qui est utilisé !
    peut etre le ymVST qui emule le chip sonore de l’atari!

  11. TIMBALAND n’est pas un Geek, il utilise dans AYO Pornography tout simplement
    une machine Suedoise le SIDStation de ELEKTRON basé sur le processeur de C64 8Bits.
    cette machine ne valait pas un clou sur le marché de l’occaz et maintenant vient de passer a 600/700€
    DAFT PUNK ont été les premiers a la remettre au gout du jour.
    http://www.sidstation.com/

  12. Pour info j’ai mon SIDStation 50€ dans une brocante
    pour ceux qui n’ont pas envi de débourser 500/600€
    il y a la version soft VSTi -> le quadraSID
    ou tout simplement un vieux C64 + Tracker pro
    Il ne faut pas oublier que TIMBALAND est de la generation 35/40 ( comme moi )
    donc il a connu l’époque de fast TRACKER et autres donc il a un peu de nostalgie.

  13. Rappel du message de Vanjo :
    Bonjour je voudrais votre avis sur deux chansons qui me semblent avoir quelques similitudes; entre le nouveau single d’Alicia keys "No one" et le titre des Black eyed peace "Where is the love"
    Merci.

    Ma réponse : oui c’est tout pareil j’ai mélangé les deux (instrumental alicia keys et accapella black eyed peas) et voilà le résultat : http://www.supload.com/listen?s=...

  14. ca craint un peu quand meme,quand Dr Dre sample Aznavour c es de la bombe et quand c es Timbaland,c es du plagia.c es quand meme une base du hip hop le samplage.clair il aurai du dire d ou ca venai.mais ca gere.du moins beaucoup mieux que l album qu il viens de faire

  15. Pour commencer, bonjour à tous !

    Et s’il vous plait, pas de fast reading… Je suis handicapé par un style d’écriture fade et monotone qui déboule parfois sur des grosses colères dues à des erreurs de compréhension typiques de la lecture en diagonale…
    Alors soyez courageux, respirez profondément et lisez lentement, relax, zen.

    Et par effet d’anticipation : Oui, je suis un peu voire très con, mais je me soigne. Et je suis très gentil.

    Le fait que Timbaland se soit inspiré de Acidjazzed Evening, qu’il l’ait samplé ou rippé ne change rien.

    Il aurait pû créditer Janne Suni et Glenn Rune Gallefoss, c’est vrai, il aurait pû avoir la délicatesse de prendre contact avec l’un et l’autre avant de travailler sur "Do It" et s’il l’avait fait, il aurait pû être cité en exemple car beaucoup samplent, bidouillent et oublient d’où vient leur matière première… Ceux qui sont crédités sont souvent ceux qui ont les moyens de faire valoir leurs droits.

    Là où il est tombé sur un os, c’est que les demomakers sont très fiers de leurs créations et ils détestent les "lames", les plagieurs. Dans ce petit monde à part, être accusé de plagiat est le pire camouflet et de ce fait personne n’ose s’aventurer à … s’inspirer du travail d’autrui.

    Autrement dit : Nous avons brièvement assisté à la collision entre deux mondes bien différents.

    Qu’est-ce qui est plus éthique entre sampler des artistes devenus des anonymes, oublier de les créditer ou juger qu’il n’est pas nécessaire de le faire puisque les samples ont été retravaillés ("Cola Bottle Baby", "Release The Beast !", etc.) et ripper un .sid de Glenn Rune Gallefoss basé (sur autorisaton explicite) sur un "Acidjazzed Evening" de Janne Suni ?

    D’autant plus que Timbaland pensait vraisemblablement que "Acidjazzed Evening" était du domaine public !

    Franchement, il aurait du faire quoi ?

    Il aurait du créditer spontanément Suni et Gallefoss ? Il aurait du les contacter par voie juridique avant de sortir l’album ? Il aurait du les inviter tous les deux dans son studio ?

    Et Daft Punk aurait du faire de même avec Edwin Birdsong et Breakwater ?

    Où est la différence en fin de compte ?

    La réponse est peut-être dans la GPLisation des demos et de leurs contenus…

    fr.wikipedia.org/wiki/Lic…

    http://www.fsf.org/licensing/lic...

    Suni a sous-estimé la valeur marchande de son travail, comme la plupart des demomakers. Il n’a pas pensé à le protéger. Tant pis.

    Et pour répondre à la question qui officie comme titre à ce topic, pour ma part, je pense que Timbaland a cherché là où il pensait qu’il ne serait pas emmerdé et malgré les protestations, l’indifférence générale a fini par lui donner raison.

  16. Rewbie>je n’en sais strictement rien mais : tu penses que la maison de disque des Daft Punk n’a pas contacté celle d’Edwin Birdsong ? Il me semblait que quand il y avait une utilisation importante de samples la maison de disque s’arrangeait pour obtenir les droits d’utilisation (et donc que c’était le cas pour Cola Bottle Baby).

    Il me semble que Timbaland (ou sa maison de disque) aurait du effectivement chercher à prendre contact avec le créateur du .sid et/ou du morceau original :
    – pour des questions légales (propriété intellectuelle)
    – pour des questions d’éthique : quand un musicien s’inspire et emprunte le travail d’un autre, il me semble que c’est "normal" de s’inquiéter de ce que va penser le créateur original :).
    D’autant plus qu’on ne parle pas d’un sample d’une demi-seconde, mais bien d’un truc qui dure toute la chanson et qui finalement fait l’originalité du morceau.

    Ton évocation de la "GPLisation" des demos n’est pas appropriée (à mon avis), et je n’aime pas le "Tant pis" de ta conclusion. La propriété intellectuelle existe, dès le moment où tu crées quelquechose.
    "Il avait les clés sur sa voiture donc je l’ai volée tant pis pour lui".
    "Puis de toute façon personne ne m’a vu je risque rien" ("Et puis, tout le monde le fait dans le milieu").

    Perso je ne cautionne pas :/.

  17. D’ailleurs nottons que ce ne sont que des exemples…. certains parlent de ample… Or pour moi un sample fait quelques secondes a peine. Là on assiste à un pompage de 15 secondes quand même

  18. Un sample en reste un à partir du moment où il y a une variation à la 7eme note, dans ce cas précis, c’est du plagiat. C’est la définition de la SACEM.

  19. Oui et ben Timbaland est un geek… Car voila… Il a fait pareil dans l’album de Madonna… Vous pensez que Miles Away est un original… et ben vous avez tout faux… la preuve ici :

    http://www.dailymotion.com/video...

    C’est assez discret, mais la preuve en est. Je sais que Madonna n’y ai pour rien, c’est Timbaland le coupable… la preuve que le géni du Hip/Hop actuel n’est pas ingénieux…

  20. On a tous fait ça, au moins pour tester. Dans le cadre d’une utilisation personnelle il n’y a aucun problème. Par contre dans le cas d’une utilisation commerciale je trouve ça hallucinant de ne pas au moins acheter les droits sur les samples utilisés…

    Sachant que ça couterait presque rien par rapport aux bénéfices engendrés je trouve ça inadmissible 😐

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.