DJ Mehdi, Signatune

38
308

L’association Ed Banger et Romain Gavras (fils de Costa) a déjà eu lieu avant « Stress » de Justice. En 2007 DJ Mehdi illustrait son « Signatune » d’un clip signé Kourtrajmé (dont Romain Gavras est co-fondateur). Un autre point commun unit entre ces deux titres, ils contiennent un sample.

Les extraits :

• « Signatune » de DJ Mehdi (2007)

• « Strokin' » de Dynasty (1982)

Ce fameux clip de « Signatune » serait-il inspiré de la cultissime émission Strip-tease ?
Quelques mots sur Dynasty, groupe créé par Leon Sylvers III, producteur de musique black des années 70-80 (Shalamar, The Whispers, The Brother Johnson entre autres) … 😉
Il a également fait parti de The Sylvers, une version « west coast » des Jackson 5, qui ont eu un tube avec « Boogie Fever » (voir le clip et les coupes afro XXL).

Merci à WWW 😉

38 COMMENTS

  1. Enorme ? Non mais attends… il s’est juste amusé avec le sample… il n’a rien fait d’autre, pas d’ajout de boite à rythme, pas de filtres… mais un sample énorme (à la base) transformé en un vulgaire brouillon…

  2. Dans mes souvenirs, Signatune était un titre que Mehdi ne pouvait pas "jouer" techniquement tout seul, et il avait été aidé par Bangalter pour la partie mixage. Si quelqu’un peut me dire si c’est vrai ou faux… Mais ça n’enlève rien à la qualité du morceau ! Et j’trouve qu’en un sens, il s’est cassé la tête… C’est le découpage qui fait toute la force du morceau, pas la sample…

    Mehdi est un des meilleurs producteurs français… Et c’est fabuleux de pouvoir suivre son évolution musicale à travers ses créations !!! De retrouver l’apport progressif de l’électro dans ses instrus rap, et sa touche "hip-hop" dans ses morceaux actuels d’éléctro, c’est tellement plaisant !

    Mon mix préféré du bonhomme, et un coup de pub qui j’espère me sera pardonné : canseideserme.canalblog.c… et une très belle instru ici : canseideserme.canalblog.c…

    Désolé… 🙂

    Mais c’est afros, ça me rend tout foufou !! Vive Mehdi, le plus grand…

  3. @Tony : c’est ptêtre justement ça qui est énorme : qu’il s’amuse avec la musique, qu’elle soit la meilleure traductrice de son plaisir devant les platines (-> Signatune)…

  4. Queen : ouep, c’est bien Bangalter qui a fait l’edit de Signatune ! 😉
    J’avoue que je ne connaissais pas plus que ça DJ Mehdi, mais les quelques prods que j’ai écouté m’ont toujours plu ! Merci pour le lien Queen, je trouve que la citation de fin sur ton article résume bien le personnage 🙂

  5. Je rejoins Tony sur le fait que c’est pô super travaillé… Ca ressemble quand même à un CD qui saute dans tous les sens et qui nous donne envie de filer une énorme baffe au lecteur pour qu’il se remette à fonctionner correctement !…. (je sais pas pourquoi, mais je sens que je ne vais pas me faire d’amis sur ce coup là !…)

  6. Merci Yann de me laisser promouvoir (d’ailleurs, y’a une virgule en trop sur le premier lien mais bon). Et je suis d’accord, la citation est à l’image de la Mehdi’s touch 🙂

    Le titre de Justice est génial, d’ailleurs j’en profite pour remercier parce que ce post m’avait fait découvrir Stomp, qui est un des plus gros plaisirs pour oreilles du monde 😀

    J’aime bien la façon qu’a Mehdi d’apporter une petite touche hip-hop dans l’électro actuelle. Mine de rien, ça s’en ressent dans les productions actuelles (moins de disco, plus de phonk, je trouve)…

    Ah, j’oubliais : le titre de Dynasty a été aussi samplé par Dave Amstrong sur son "Love Has Gone", mais je me demande si c’est pas ici que je l’avais appris… Enfin voila, bien moins bon que Mehdi quand même !

  7. Excellentissime le Signatune ! DJ Mehdi nous ramène des années en arrière dans les années ’90 avec un titre digne de la pure French House avec un sample discoïde hyper efficace. Bref, moi qui en avait assez des prods de Guetta et Sinclar, me voilà ravi : D

  8. J’ai eu un super révélation. Je me suis senti obligé de courir vers ton blog!

    Amy WInehouse: "Tears dry on thier own"

    est un affreux sample de Marvin Gaye: "Ain’t no moutain hight enough’

    ça soulage 😀

  9. Finalement j’ai changé d’avis 😉
    Le sample de Mehdi, bien que simpliste, dégage quelque chose…
    Mais c’est plus le genre de musique que je passerais en boîte en "interlude" entre deux titres plutôt qu’en entier.

  10. Le morceau de Dave Amstrong est relativement inutile… Je veux dire, ce n’est pas ça qui change la vie de la musique ! Un été et ça sera oublié. Alors que Mehdi…

  11. A mon avis, ça rend moyen en boîte 🙂
    Je pense vraiment qu’il s’agit plus là d’une création plus personnelle (mon plaisir musical) que d’une volonté de faire bootyshaker ! Mehdi a fait d’autres titres plus dansants, et celui là tient plus de la signature que du club..

  12. Juste pour info ce titre (et ce sample) et surtout le filtre et le grain appliqués à la base m’ont été tout simplement piqué par l’équipe de Medhi et autres …

    J’ai laissé trainer le titre sur myspace et quelle surprise de l’écouter 1 an plus tard filtre pour filtre …

    Donc l’originalité et le plagiat sont de mise et je le regrette surtout venant d’artistes aussi doués …

    Et pour les septiques j’ai des preuves de ce que j’avance 😉 mais surtout des mails envoyés à Pedro qui sont restés sans réponses ! (je voulais juste avoir des réponses et non pas me récupérer le succès bref …)

    A bon entendeur …

  13. C ‘est vrai Bryan…En ce qui concerne un sample,y a t il des lois qui permettent d utiliser certaines mesures ou secondes de ce dernier sans demander les droits?

  14. http://fr.youtube.com/watch?v=GFM6qhA98e8 je sais que c est un peu tordu mais je me demande si les quelques secondes de fin de ce morceau (a l inverse des autres artistes qui utilisent souvent le debut)n ont pas ete utilisés pour effectuer l intro de l album de Bob Sinclar « Paradise »,juste après la fameuse phrase « Allo ici Bob Sinclar…. »

  15. Cosmicboy, j’ai entendu dire, qu’on pouvait se permettre de reproduire ou sampler quelques secondes d’un morceau sans avoir de problèmes…

    Enfin maintenant, c’est pas sur.

    Quelqu’un sait?

  16. @ Bryan,je sample egalement (au passage j adore l album « Paradise » de Sinclar) enfin je samplai.
    J ai voulu deposer mes morceaux avec des samples requis et j ai dû demander l autorisation écrite aux producteurs afin d obtenir cette dernière.
    Ils sont tous refusaient (mes samples n excedés jamais plus de 4secondes) sous pretexte que j allais en faire un usage commercial.Je n avais jamais mentionné cette precision.Puis ils m ont retorqués que cela etait possible mais uniquement sous base pecuniaire.Cela veut dire quoi?Est ce une demande ou un achat?
    C est pour cette raison que je realise des morceaux uniquement electro de ma propre creation.
    Encore une fois même amteur il faut du pognon pour debuter….

  17. Maintenant il existe peut etre un loi ou autre qui precise que l on pourrait utiliser des samples sans probleme.
    Cela serait pas mal…
    Mon intention etait uniquement de me faire connaitre par la realisation des mes titres.

  18. Je ne suis absolument pas juriste ni spécialiste de la question, mais c’est clairement à l’appreciation des ayants droits.

    Concrètement, à partir du moment où l’on sample, on enfreint les lois liées aux droits d’auteurs et compagnie si on n’a pas l’autorisation préalable des personnes concernées. Que ce soit pour une seconde ou un quart d’heure.

    Après, c’est une question de ne pas se faire repérer. À savoir si on fait des trucs pour soi, ça pose pas de problème. Ou si on travaille suffisamment le sample à tel point qu’on retrouve difficilement son origine, peu de chance de se voir réclamer quoi que ce soit.

    Y’a encore le fait de faire ça pour le fun (sans vouloir commercialiser la chose) : si les ayants droits tombent sur « le travail sampleur » et qu’ils tolèrent la chose pour telle ou telle raison, pas de problèmes.

    Donc, dans la mesure où l’oeuvre n’appartient pas à l’artiste sampleur (et si la chose n’est pas encore dans le domaine public), le propriétaire des droits peut toujours réclamer son dû ou interdire l’utilisation de son travail. Que l’oeuvre finale du sampleur soit diffusée commercialement ou non.

    Dans tous les cas, on est tributaire du bon vouloir des ayants droit en cas de lien avéré entre deux oeuvres. Que l’on ait au préalable demandé leur autorisation ou non, et que l’utilisation du sample rémunère son auteur ou pas.

    Encore une fois, je suis pas spécialiste. C’est peut-être pas du 100% correct ce que je dis, ça n’est plus ou moins que du bon sens. 🙂

  19. Je crois que ton explication tiens du bon sens et est parfaitement expliquée.
    Je ne sais plus dans quel commentaire j avais lû ça mais il etait question encore une fois des Daft Punk avec les samples qu ils ont utilisés et comment avaient ils eu les droit etc….
    Ils ont tout simplement et directement acheter les droits pour en faire ce qu ils veulent.J avais lû « Le titre de Kany West est une insulte pour les DAft Punk!! »
    Kany West a lui aussi allongé enfin du moins il s est arrangé financierement avec Thomas&GUy.
    Je ne crois pas que dans ce milieu là,les arrangements sont purement amicaux.

  20. @yann :quoi enorme ? … il s’est juste amusé avec le sample… pas d’ajout de boite à rythme, pas de filtres… mais un sample énorme (à la base) transformé en un vulgaire brouillon… proteger & laisser la funk comme elle est lol.

  21. à tony (commentaire du juin 2008):
    il a bien rajouté un synthé progressif au niveau du 3/4
    et quoi qu’il arrive c’est une musique pour une image donc fallait justement pas la travailler trop

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.