Le Diwali Riddim c’est quoi ? Un rythme qui fait son apparition en Jamaïque au début des années 2000. Et on nous le sert à toutes les sauces depuis plus de 10 ans !

Selon Wikipédia, il est souvent caractérisé par des séquences musicales, notamment le tapotement des mains ou encore les battements syncopés qui s’inspirent de la culture indienne et du dancehall jamaïcain.

En son ça donne ça :

C’est forcémment un rythme familier, puisqu’il a été utilisé par au moins 3 tubes de ces dernières années.

DJ Snake feat. Justin Bieber – Let Me Love You (2016)

Rihanna – Pon de Replay (2005)

Sean Paul – Get Busy

Et j’en passe !

Je précise ici qu’il ne s’agit pas d’un sample, mais d’un rythme (un beat ou breakbeat, à la manière du Amen Break).
Qui sera le prochain artiste à surfer sur la vague du Diwali Riddim ? Réponse dans pas longtemps !

Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. Touts les artistes sont tous devenus des pilleurs et mériterait un boycott total de leur musique, c’en est quasiment une honte et c’est pas normal.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.