Samples Madness par Eboman

12
19

Je suis sûrement en retard sur ce coup, mais j’ai découvert récemment Eboman, un artiste génial qui produit des shows à base de samples enregistrés en live dans le public et mixés en temps réel. Le tout avec une combinaison assez hallucinante.

Voilà ce que ça donne en vidéo :

Quelques liens que je vous conseille chaudement :

• Who is Eboman ? I am Eboman (video)
• Les différents travaux d’Eboman.
• Son dernier show, pour une célèbre marque de lunettes.
Son site web vraiment bien fichu.

A quand Eboman dans un festival en France ? 😉

12 COMMENTS

  1. On dirait du Justice. C’est Donna qui doit se marrer. Ils passent un temps fou à copier ses samples et les travailler sur Ableton et là en 5 minutes ce gars fait similairement le même travail. 😉
    C’est marrant , c’est du bon boulot , c’est frais …..

  2. Aprés, à cause du côté live et en speed du truc, beh les samples sont quand même plutôt bancals et la programmation un peu artisanale… mais l’idée est classe…

  3. Le materiel de mixage est excellent dans cette video ,pas le produit, j trouve nul sampler des voix inconues sur la techno ,pour moi n’importe qui peux le faire.

  4. C’est vrai que c’est pas vraiment une première, j’ai déjà vu un dj sampler les cris du publics. Mais, comme ça avec plusieurs samples c’est pas mal le résultat.

    Il fait parfois dans la facilité en refaisant souvent la même chose, mais le résultat reste tjs très sympa.

  5. Bon, c’est un melange de Matthew Herbert en concert qui enregistre tous ses samples sur scene ou dans la foule entre chaque morceau (à Munich en 2003 je crois, un des meilleurs concerts de ma vie), et Coldcut pour le coté video-mix (un autre live de folie !).
    Y’a un bon concept dans ce que fait Eboman, mais musicalement c’est pas terrible quand même (cotrairement à Herbert ou Coldcut). Mais bon… il est jeune, s’il progresse ca peut devenir dément !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.