Sur Rennaissance, Beyoncé pioche dans les classiques

0
338

Le nouvel album de Beyoncé, Renaissance, est enfin sorti. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a beaucoup de références / emprunts (plagiats ?) de morceaux qui ont marqué la musique « dance ». Pour les collectionneurs et fans de vinyles, la version vinyle justement a l’air assez folle !

Beyoncé x Donna Summer

Commençons par la fin, avec ce « SUMMER RENNAISSANCE » qui reprend quelques éléments d’un classique du disco : « I Feel Love » de Donna Summer. Autant les notes de synthé au début sont un clin d’oeil, autant il n’y a plus de doutes avec la partie chantée qui est clairement empruntée au tube de la diva disco.

Beyoncé x Kelis

Pour ce « ENERGY » c’est un peu plus complique pour Queen B et ses producteurs Pharrell Williams et Chad Hugo. En effet, Kelis accuse les producteurs d’avoir utilisé des éléments de son tube « Milkshake » – lui aussi produit par The Neptunes (aka Pharrell et Chad Hugo) sans lui en avoir parlé. A vous de juger.

Beyoncé x Robin S (non)

On a déjà parlé de ce morceau « BREAK MY SOUL » il y a quelques jours, mais personnellement je ne suis pas convaincu ! Inutile d’en dire plus, il n’y a qu’un seul vrai sample sur ce morceau.

Beyoncé x The Clark Sisters

Le morceau « CHURCH GIRL » quant à lui reprend un passage d’un titre un peu plus obscur de The Clark Sisters. A noter également plusieurs autres mini samples sur ce titre.

Pour la suite, je vais éditer cet article avec les vidéos et autres trouvailles ! Et je suis certain qu’un youtubeur va nous faire un récap en vidéo 🙂

Stay tuned !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.