Top 5 des samples

51
280

Une idée de chaîne que je vous propose aujourd’hui … Le top 5 de vos samples favoris ! Tous styles confondus, qu’ils soient improbables, discrets, géniaux … bref, vos préférés !

Je me lance, avec mon top 5 :

• « What’s the difference » de Dr Dre, et son sample de Charles Aznavour (un des incontournables du blog !)

• « Pump up the volume » de M/A/R/R/S et ses très nombreux samples, un modèle du genre !

• « One more time » de Daft Punk, et son sample de « More spell on you » d’Eddie Johns. (Parcequ’il en fallait bien un des Daft Punk et que le boulot sur celui-ci est excellent)

• Les tubes de One-T, tous empruntés au groupe tchèque Modry Efekt et leur « Ma Hra », morceau hallucinant !

• Et mon numéro un … « Mais vous êtes fous ! » de Benny B, et ses samples tirés d’un épisode de Capitaine Flam, dans le genre improbable c’est plutôt pas mal !

Allez, je transmet à Diese, Hyst, Suchablog, Queen, Dirty, Good Karma, Le Hiboo, les gars de Soundnation, Fabuleuxfab, DJ Funktual, ledjfab ainsi que tous les lecteurs qui désirent en parler sur leur blog / site perso et dans les commentaires !

51 COMMENTS

  1. ‘All 4 you’ de Janet qui sample le superbe morceau de Change avec ‘Glow of love’

    ‘Simple funky’ d’Alliance Ethnik qui sample Parliament avec ‘Booty’

    ‘I’m Real’ de J-Lo avec le sample de Rick James « Mary Jane »

    ‘Pastime paradise’ de Ray Barreto qui est plutot une reprise Stevie mais que je trouve au top!

    et pour finir un titre que j’adore…
    ‘If I ever feel better’ de Phoenix qui pour quelques sec. ‘Lament’ du jazzman japonais Toshiyuki Honda (merci samples.fr 😉

  2. Eclectique ton classement ! J’aime bien… Je vais tâcher d’en trouver à mon tour (ce soir ou demain), ça sera différent même si à coup sûr If I Ever Feel Better trouvera sa place dans le top ! Parce que ce sample est quand même un bijou, et mérite tous les « merci samples.fr du monde !!! 🙂

  3. Je mettrai N°1 du top “Pump Up The Volume”(1987) de M/A/R/R/S à cause de la quantité de samples qu’il contient, l’histoire de sa création, les problèmes de droit d’auteurs mis en avant à l’époque. Je dirais qu’il y a un avant et après “Pump Up The Volume” avec la découverte du sampling par le grand public. Le nom même du groupe avec des slash dedans et le clip composé d’images d’archives de la conquête de l’espace.

    Enfin difficile de faire un classement car c’est très eclectique comme dit Queen et je pense que les goûts diffères suivant les personnes.

  4. Ben moi dans mon top 5, on a forcément beaucoup de Daft Punk!

    1. « Aerodynamic » Daft Punk. Le coup des Sisters Sledge samplées, je m’en suis toujours pas remis! Du travail d’orfèvre, un inspiration géniale… Le 14 juillet 1789 de l’histoire du sample!
    2. « One More Time », Daft Punk. Meilleur que le sexe, ou presque.
    3. Dr Dre « What’s The Difference », pour l’audace!
    4. Röyksopp « Too Easy », car sampler Gals and Pals « Blue on blue » (http://www.youtube.com/watch?v=FhW_e1Xip1Q) n’était pas chose aisée.
    5. « Lady (hear me tonight) », Modjo. Faut-il encore les présenter.

  5. Amateurs de samples vous devriez regarder l’album de Mr. Oizo, il y a au moins un sample par morceau ex : « Gays Dentist » sample « Bohannon – Let’s Start the Dance, y en a d’autres évidents mais je ne m’en souvient plus !
    Peut être sont ils marqués dans le livret du CD, j’en sais rien je l’ai pas acheté !

  6. Bon aller je donne mes 4 suivants (mais j’aime plein d’autres trucs bien sûr):

    N°2: Beats International « Dub Be Good To Me »(1990) (Morricone+Clash+SOS Band rechanté)
    N°3: Tone Loc « Wild Thing »(1989) (Van Halen « Jamie’s Cryin »(1978))
    N°4: Robbie Williams « Millenium »(1998) (BO James Bond « On ne vit que 2 fois »(1967) de John Barry)
    N°5: MC Solaar « Nouveau Western »(1994) (Serge Gainsbourg « Bonnie & Clyde »(1968))

    Yann, tu pourras remarquer que j’aime la diversité dans les sampleurs et samplés. Je me suis dit je vais prend des trucs plus ancien et où l’on reconnait plus facilement le samplé.

  7. 1. Alan Braxe – Intro (The Jets – Crush On You, puis Wee Papa Rappers Girls – Get In The Groove)
    2. Modjo – Chillin’ (Chic – Le Freak)
    3. MC Solaar – Paradisiaque (Diana Ross – Love Hangover)
    4. O Mega – The Mission (John Miles – Music)
    5. Cassius – Cassius 99 (Donna Summer – If It Hurts Just A Little)

  8. @ Fox 75 : tu trouves qu’on trouve « vite et facilement » les samples de Daft Punk?! Mouais, sauf que plus de 7 ans après la sortie de « Discovery », on n’a toujours pas tout éclairci : High Life, Face To Face n’ont toujours pas livré leurs secrets… Quant à dire qu’ils ne font pas trop d’efforts, j’aimerais seulement que la moitié des samples utilisés ailleurs soient aussi tordus, au moins, ça nous donnerait de quoi ruminer. Bref, je ne suis pas du tout d’accord avec toi, même si « Human After All » s’est révélé moins coriace, je l’avoue…
    @Dreambox : c’est vrai que j’aurais pu mettre « Dub Be Good To Me » dans mon top, ce morceau est tellement bon!
    @ Tous : des rumeurs ont couru un certain temps comme quoi Daft Punk et Justice ne feraient qu’un (ou plutôt deux : Bangalter et Homen-Christo). Est-ce à ce point inimaginable?

  9. Pour ma part c’est clair que si je dois en sortir un du lot, ce sera de toute évidence « Pump up The Volume » de M/A/R/R/S : la révolution du sampling, et l’avènement de la house made in Europe, c’est lui.

    D’autre part, si certains retravaillent de façon admirable les samples comme les Daft, ce qui m’impressionne le plus reste ce style de « collage de samples » dont la provenance est diverse, variée, et témoigne aussi d’une culture musicale franchement impressionnante. C’est pour ça que juste derrière « Pump Up The Volume », j’aurais tendance à mettre les titres basés sur le même concept, ceux maintes fois évoqués dans des posts de ce clog : « Theme From S-Express », « Beat Dis », « Die Walküre », « Doctorin’ The House,  » Jack to The Sound Of The Underground », « Move Your Feet To The Rhythm of The Beat », « Play It Again » etc etc…

    Après, pour sortir de ce registre, l’autre exemple de cas absolument révolutionnaire qui me vient de suite en tête, c’est forcément le « Rapper’s Delight » de Sugarhill Gang. Et c’est vrai que l’idée drôle et géniale à la fois, c’est bien Vito Lucente qui l’a eue avec ses samples de Capitaine Flam pour Benny B… je connais pas mal de DJ / producteurs d’aujourd’hui qui pouraient aussi sampler Chantal Goya « C’est Guignol ! C’est Guignol ! », ça collerait impeccablement à leur image lol.

  10. @Fox75 : Excellent de découvrir les originaux de Timbo. Et le montage et plutot bien fait. C’est toi qui l’a fait ?

    Pas mon top 5, mais une sélection un peu comme ça vient.
    J’aime bien :
    – ce qu’avait fait Justice sur Stress,
    – le travail du Fatboy Slim sur Right Here Right Now,
    – Kanye West sur Swagga Like Us, pas parce que la chanson est bien mais parce que normalement les producteur vont chercher des vieux trucs ou des trucs oubliés et que là, pour la première fois (?) il prend un truc qui vient de sortir et que tout le monde a en tête sans que ce soit non plus Dragosta Din Tei…
    – le travail de Diplo sur le Paper Planes à partir des Clash, parce que ce morceau a donné lui a plein de remix et que l’engouement populaire est un gage de succès. Aussi parce que j’aime les clash et que j’aurais bien aimé cité une chanson basée sur The Magnificient Seven.
    – et il faudrait également un chemical brothers je pense. Sûrement Push The Button ou le travail en ouverture de l’album Brothers Gonna Work It Out

    Je suis surpris de trouver si peu de Wu-tang dans vos Top 5. Rza est quand même un sacré producteur. Qqun l’a déjà vu faire un Dj set en live ?
    Je pense que naturellement, j’aurais mis Daft Punk, mais j’ai essayé de faire différent.

    Merci Yann pour l’idée !

  11. -plus une cover qu’un sample mais je kiffe trop champs boys orchestra « tubular bells »
    http://fr.youtube.com/watch?v=cGNCWXImj7Y

    -deee-lite « groove is in the heart » qui sample la ligne de bass d’herbie hancock « bring down the birds » et les sons discos de vernon burch « get up »

    -quand j’étais jeune (lol) je kiffais « le monde de demain » de ntm, je trouvais l’instru terrible, c’est seulement bien plus tard que je decouvrais qu’il s’agissait de marvin gaye « t stands for trouble »

    -le tube ultime de dj shadow « organ donor » qui s’inspire amplement de children of the mission (giorgio moroder) « tears »

    -isaac hayes « ike’s rap II » qu’on reconnaitra dans le « glory box » de portishead ou « hell is around the corner » de tricky

  12. Et voila, mon top 5 est en ligne (avec extrait). Pour ceux qui ont la flemme d’aller sur le site, vla un résumé :
    #1 : Gnarls Barkley – Crazy / Gianfranco Reverberi – Nel Cimitero Di Tucson
    #2 : Fatboy Slim – Right Here, Right Now / Joe Walsh – Ashes, The Rain And I
    #3 : Daft Punk – Indo Silver Club / Karen Young – Hot Shot
    #4 : DJ Mehdi – Signatune (Thomas Bangalter Edit) / Dynasty – Strokin
    #5 : Iam – Nés Sous La Même Etoile / Christopher Young – Murder In The First Theme

    Et pour ceux qui veulent plus de détails c’est par la

  13. @ debector : je ne connaissais pas ce cover (Champs Boys Orchestra “Tubular Bells”), il est excellent !!!… 😀
    Il y a quelques fois des petits bijoux dans ces versions « exotiques ».

  14. @ debector et Fox 75 : Puisqu’on évoque les covers disco, voilà un bon exemple.

    The Moody Blues « Nights In White Satin »(1967) => http://fr.youtube.com/watch?v=9muzyOd4Lh8
    donne en disco
    Giorgio « Knights In White Satin »(1976) => http://fr.youtube.com/watch?v=9i70lGosZHE

    ps: Yann, il y a quelques temps je t’ai signalé par mail que cherchait un vieux morceau utilisant des bandes magnétiques de violon, c’était ce morceau des Moody Blues.
    Infos extraites de l’article « 1960 – Les années incubatrices » de ce lien => http://www.gutsofdarkness.com/god/document.php?search=heldon « … Les Moody Blues et King Crimson exploitent les sonorités du mellotron avec « Night in White Satin » … »

  15. Je dois avouer qu’il est difficile de me limiter à une toute petite liste de 5 samples, mais je l’ai quand même fait. C’est éclectique, et c’est volontaire :

    #5 : Fausto Papetti – Le Grisbi sample de Le Coffre Fort ne Suivra pas le Corbillard de la Rumeur.
    Je respecte ce groupe sans en être particulièrement fan, mais j’ai toujours apprecié l’ambiance de ce morceau. Et le saxophone qui part en sirène… hmmm!

    #4 : Dynasty – Adventures in the Land of Music, sample de Camp Lo – Luchini (This Is It) . Découverts il y a peu, mais les morceaux parlent d’eux-mêmes!

    #3 : Triumvirat – Mister Ten Percent. L’extrait en écoute s’appelle Million Dollars, c’est la sixième partie d’un des deux morceaux qui composent l’album Illusions on a Double Dimple du groupe allemand de rock dit progressif Triumvirat. Morceaux d’une vingtaine de minutes chacun, et composés tous deux de six parties. Mister Ten Percent est le sample du morceau G-Unit… par G-Unit! On pense ce qu’on veut du crew de Fifty, mais ce morceau en ouverture de leur premier album était bien sympa.

    #2 Karen Young – Hot Shot, sample du morceau Indo Silver Club des Daft Punk (à qui est-ce que je l’apprends ici? 😆 ). Mon père avait depuis longtemps des compils de discos, il m’est arrivé de les écouter. Un jour que j’écoute une fois encore, je percute… J’étais comme un fou! Ça fait quelques temps déjà, et à l’époque je n’avais pas la moindre idée de l’ampleur du sampling dans la musique par rapport à ce que je sais aujourd’hui depuis « mon stage chez monox », mais je savais que j’avais trouvé la musique originale qui avait servi à constituer un de mes morceaux préférés, par l’un de mes groupe préféré (si ce n’est LE préféré en ce qui concerne la musique éléctronique), et ça c’était un truc de malade.

    #1 : Labi Siffre – I got the, sample (entre autres) de My Name Is. Fan absolu d’Eminem, depuis son premier album, le Slim Shady LP. Labi Siffre et son I got the faisaient partie des noms cités dans le livret. Curieux comme je suis, j’ai toujours voulu savoir à quoi ça ressemblait, mais je n’avais pas la moindre idée de sa sonorité, de la place du sample dans le morceau final, etc. Et un jour je suis tombé sur un site de samples comme celui-ci (je « travaille pour lui », maintenant 😛 ), je me suis empressé de chercher celui-là. J’ai eu la chance de l’écouter… et j’ai adoré! C’était en fait la partie de guitare qui m’avait d’abord fait accroché sur My Name Is (et donc le sample, sans le savoir), avant de devenir fan du rappeur au cheveux peroxydés!
    Donc sans Labi Siffre, pas de Marshall Mathers dans ma vie, et vu mon degré de fanitude, je dois avouer que ça aurait été bien dommage!!!

    PS : j’espère que l’html passera correctement!

  16. Juste pour dire que « Travoltino Club » présent sur l’album de One-T est aussi issu de Ma hra de Modry Efekt.
    Merci d’ailleurs de m’avoir fait decouvrir cette musique tchèque que je trouve tout simplement énorme.

  17. @FabuleuxFab : totalement d’accord, RZA est un génie et de nombreuses tracks peuvent avoir leurs places dans les top5. J’ai mis I Can’t Go To Sleep dans le mien, parce qu’Isaac… Mais j’aurais voulu en mettre d’autres, seulement je ne connais pas les samples : 4th Chamber (sur Liquid Swords du cousin) et Wolves qui est……… MON DIEU. Mais 4th Chamber, le jour où je trouve les samples, je rentre à l’asile.

    @Dirty : ouah, je connais pas du tout ton 3 et 4, je vais regarder ça ! Pour le Grisbi, totalement d’accord, ces deux morceaux sont somptueux 🙂

    Je rajoute un sample dingue dans mon top : celui de Pilotes automatiques de La Caution. Ces gars sont géniaux !

  18. Puisqu’il semble que la conversation dévie vers des covers improbables, je ne peux m’empêcher de vous proposer d’écouter cette version de Crazy par Ray LaMontagne et sa guitare, ou encore le teardrop de Massive Attack repris par Jose Gonzales et sa guitare aussi.

    Curieusement, la démarche est la même : retrouver l’énergie d’une chanson et lui en insuffler une nouvelle, l’adapter à son goût, son monde, son public.

    Mais le rapport à la technologie est inversé : on ne prélève pas une boucle, on réinterprète et il faut bien avouer que de retrouver ce côté organique dans des chansons à la base électro est une pure réussite.

    Quelque part, je pense que c’est exactement ce que les Daft (on en revient toujours à eux même s’il y a d’autres exemples) ont cherché à faire en déclarant à la sortie de « Human After All » qu’ils n’avaient utilisé aucun sample pour cet album : ils aviaent en fait rejoué et s’étaient inspirés…

    Un petit dernier pour la route ? Voici le Toxic de Britney Spears version acoustique

  19. Tiens, au fait, pour en revenir aux samples, personne n’a parlé de The Avalanches. Un album contenant environ 3500 samples et qui se déroule comme une seule même et longue (mais trop courte) aventure.

    La chanson Live At Dominoes semble contenir un sample disco évident mais je n’arrive pas à mettre un nom dessus… ce sample a un rendu exceptionnel dans ce nouveau contexte !

  20. @ Fabuleuxfab : 3500 samples !!!! J’ose même pas imaginer Yann nous dressant un listing.
    Ne connaissant pas The Avalanches avant ton commentaire, j’ai jeté tendu l’oreille sur le net et c’est vraiment très impressionnant. C’est un véritable ovni encyclopédique du sampling. La gestion des droits d’auteurs a du prendre du temps.
    Les megamix Tolga Flim Flam Balkan et autres de la fin 80’s à côté paraissent tout petit petit (du pipi de chat)!!!…

    ps: « Avalanches » de samples …(James Brown, Jimmy Hendrix, De La Soul, Cindy Lauper, Men at Works, Madonna, Hall & Oates, Chicago, Dee-Lite, Jackson 5, Beatles enfin plein de trucs de la 2ème partie du XXe siécle !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ( Arrrggg, je suis trop dégoûté d’être passé à côté de ce missile)

  21. 1# Common – Testify > Honey Cone – Inocent till proven guilty > Kanye West au manette le sample fait tout le sel de cet excellent morceau de Common!

    2#Immortal Technique – Peruvian cocaïne > Bolivia Theme (Scarface OST) + Dialogue du film > Vraiment bien senti, un de mes beats hip hop préféré.

    3#Portishead – Glory Box > Isaac Hayes – Ike’s rap II > J’ai été très surpris d’apprendre que Portishead avait samplé pour ce titre, l’original de Isaac Hayes est tout simplement génial tout comme le morceau de Portishead d’ailleurs.

    4#Daft Punk > Digital Love > George Duke – I love you more > Un de mes titres favoris des Daft qui plus est samplé sur George Duke un artiste funk que j’aime beaucoup.

    5#Akhenaton – Mon texte le savon > Peter Nero – A time for us (Theme from Romeo & Juliet) > Tout simplement magnifique, des paroles sincère de AKH sur ce riff de piano poignant, bref un très beau sample.

  22. Mmm???

    Tout l’album Endtroducing de DJ Shadow! Je suis d’ailleurs épaté que sur un site si bien… on ne parle presque pas du 1er DJ a avoir fait un disque composé uniquement de samples…

    Sinon… Glory Box de Portishead, évidemment (Isaac Hayes). Et y en a trop ^^

  23. tout l’album quasimoto de madlib est un véritable patchwork hallucinant de samples!!!
    visez un peu : le morceau come on feet…. sample original : la planète sauvage de Alain Goraguer le tout enchainé par des rafales de samples de chimchim’a badasss revenge ost par van peebles (premier film de blaxploitation)
    cet album est juste incroyable des samples de jimmy smith, king tubby et j’en passe…

  24. Bonjour,

    etant fan de bonne house bien garage, je vous laisse apprecier le travail d Antoine CLAMARAN sur son titre Believe, sample a partir du morceau Que Tal America du groupe Two Man Sounds.

    Il me semble ne l avoir vu dans aucune liste, pourtant c est un bijou.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.