L’excellent Samuel Degasne de « Une chanson l’addition » (UCLA pour les intimes !) s’est intéressé cette semaine à la collaboration entre 2 groupes de légendes : Aerosmith et Run DMC.

Fusion rock hiphop

Leur collaboration de 1986, impulsée par le génial Rick Rubin a donné « Walk this Way », un des morceaux, si ce n’est LE morceau qui a réussi à associer rock et hiphop de la meilleure des manières. Samuel nous raconte comme à son habitude avec cette websérie, les anecdotes croustillantes qui sont à l’origine du morceau. D’ailleurs si vous ne connaissez pas la série, je vous invite à aller visiter la chaîne Youtube de UCLA.

L’inspiration du riff de guitare et de la batterie

Samuel l’aborde dans la vidéo, c’est un morceau de The Meters qui a servi d’inspiration pour le riff de guitare et la partie de batterie. Pour la petite histoire, lors dune première partie à Honolulu, Joe Perry, le guitariste d’Aerosmith s’amusait à jouer des riffs de guitare de The Meters, ce groupe que Jeff Beck lui avait découvrir. En jouant « Cissy Strut » et « People say » il trouve l’inspiration du riff de « Walk this way ». Dès que Steven Tyler (le chanteur d’Aerosmith) a entendu le riff, il a immédiatement accroché et les 2 se sont lancés dans un jam d’anthologie. Voilà comment ce morceau est né !

Aerosmith & hiphop

Outre Eminem qui a samplé « Dream on » d’Aerosmith pour son « Sing the moment », d’autres artistes hiphop ont utilisés des samples du groupe. Je vous invite à jeter un oeil à l’article que j’avais fait il y a quelques mois ! Pour le reste des anecdotes, elles sont toutes dans la vidéo ! 😉

Via Torrefacteur