The blues brothers, Everybody needs somebody to love

24
214

Un véritable classique de chez classique que ce titre interprété par Dan Aykroyd et John Bellushi pour le film « The blues brothers » (1980). Tout le monde se doute qu’il s’agit d’une reprise (comme la totalité des morceaux présents dans le film), mais peu de monde connait l’artiste original, à savoir Solomon Burke, auteur de la première version en 1962.

Les extraits :

• « Everybody needs somebody to love » des Blues Brothers (1980)

• « Everybody needs somebody to love » de Solomon Burke (1962)

Surnommé le « king of rock n’ soul », Solomon Burke est un des derniers pionniers de la musique soul comme pouvait l’être Ray Charles ou Sam Cooke.
Né en 1940 il se produit encore sur scène (son dernier concert en France date de juillet 2007), et prépare un nouvel album et une tournée en 2008. Un sacré bonhomme !

24 COMMENTS

  1. Salut,

    Ou sont les samples de samples.fr?
    On veut du vrai sample réutilisé et trituré pour faire une nouvelle musique complétement différente. La c’est une simple reprise vocale et instrumentale.
    Continue comme avant!!! Le blog était excellent !

  2. Tout à fait… On s’en fiche que ce soit un sample ou une reprise ou une inspiration ou encore un "mais est-ce que ça vient de ça ou non". L’important, c’est de découvrir des morceaux et des artistes. Et là c’est joli, donc…

  3. La version originale du morceau n’aurait-elle pas inspiré la chanson de Jacques Dutronc "700 millions de chinois"(1966) et la version des Blues Brothers la chanson d’Indochine "Dizzidence Politik"(1982) ?
    Il y a d’étranges ressemblances avec évidemment des vitesses rytmiques différentes.

  4. non mais la nirvanaval n’a pas tort…
    c’est pas de la decouverte c’est juste hyper connu quoi. oui c’est joli mais quand meme faudrait voir a pas nous prendre pour des buses.
    c’est comme si tu mettais la reprise de "sexual healing" de marvin gaye par ben harper. et pourquoi pas "my way" de paul anka, reprise de "comme d’habitude" de claude francois, puisqu’on est en pleine periode anniversaire?
    en plus comme c’est dit dans la note toute la bande son des blues brothers n’est faite que des reprises.
    si tu te penches sur le catalogue stax et si tu sais lire les credits sur le disque. c’est le concept meme du film, faire revivre des vieux tubes soul et rythm and blues. pourquoi ne pas toutes les mettre ici alors?
    deja pour la derniere news, une fois passee la surprise de voir du matthew dear, monsieur minimal quand meme, sur ce blog, ca n’est pas non plus a s’en couper une quoi. surtout qu’on se doute que le titre de matthew dear n’est pas le vrai original du sample donc sans interet finalement.
    la prochaine note sera sur quoi? les compils paris derniere?

    dreambox, a cette epoque ces accords et ce meme type de rythme on ete employes partout.
    tu peux jouer avec les memes accords "la bamba" aussi et j’en passe… c’est juste CA la base du rock et du rythm and blues.
    mais le parallele est quand meme interessant, et ne connaissant pas la disco d’indochine je vais me pencher dessus.

  5. Isidore : tu es sur un blog perso, pas sur l’encyclopédie universelle du sample improbable … Je suis libre de parler de ce qui me plait quand je veux que je sache … Si ça ne te convient pas ben … je ne peux rien pour toi 😉

  6. Yann : D’accord tu peux mettre la musique qui te plais car en effet c’est ton blog. Mais, d’autre part il se nomme bien "samples.fr" et si on se ramène à la définition du sample c’est "un extrait de musique ou un son réutilisé en dehors de son contexte d’origine afin de recréer une nouvelle composition musicale".

    Si tu veux prendre une tournure reprises et musiques diverses, tu as le droit mais sache que les gens venus pour voir du vrai sample, comme c’était le cas à tes débuts, ne viendront plus.

    Bonne continuation!

  7. m’enfin ! le blog parle de reprises diverses depuis les débuts ! 😉
    Il n’est nullement question de prendre une tournure uniquement "reprises" parceque j’ai fait un article sur une reprise …

    Après, si certains n’ont pas un minimum d’ouverture d’esprit … c’est bien dommage !

  8. Allez, t’en fais pas, Yann… les fidèles comme moi et tous les autres sont et seront toujours là que ça parle de reprises ou de sampling pur et dur ! Continue comme ça, ne change rien puisque de toutes façons, les râleurs ont rarement des discours constructifs ! A bon entendeur… 🙂

  9. Ok, ici le titre c’est samples.fr, mais c’est un blog dérivé du site Samples Et Reprises…
    Donc, les reprises ont tout autant leurs places que les samples sur ce blog.

    Et ceux qui ne sont pas jouasses… ben tant pis. 😉

  10. Pour clore le sujet, il y a 6 catégories sur ce blog : j’ai noté 22 articles sur 120 dans la catégorie " reprises ". Le premier datant du 07 août 2006.
    Donc, à bon entendeur … 😉

    Merci à Yann pour son joli travail !

    Perso, en reprises, rien que pour revoir le clip original de Living on video de Trans – X, j’aurais donné des sous ! 😀

  11. Les Blues Brothers, tout en restant dans l’univers 60’s, transforme la version mole original en super bombe… la version aurait trés bien pu sortir 20 ans plus tôt… on n’aurait pas trouvé ça bizarre 😉

  12. que de polemiques
    je ne remets pas en question ni le blog ni yann ni les notes sur les reprises.
    je dis simplement que lire une note sur une reprise aussi evidente ca m’emmerde un peu.
    quand le concept meme de faire revivre un vieux titres est affiche des le debut je ne vois pas l’utilite d’en faire une note.
    quand la reprise n’est pas aussi claire qu’il n’y parait ou bien qu’elle est totalement inconnue, et je prend pour exemple thorn de natalie imbruglia, chroniquee il y a un petit moment, je trouve que la la note est "utile" voila tout.
    c’est pour ca que je posais la question pourquoi faire une note sur ce titre particulièrement, alors que tout l’album est fait de reprises?
    c’était un simple commentaire.
    Yann j’adore une grande partie des notes que tu fais (ma preferee je crois restant benny b versus capitaine flam), et j’ai decouvert de tres bon son grace a ton blog, je trouve juste dommage de baisser de niveau…
    et dommage aussi le fait que des qu’on critique un peu, tout le monde se ligue et se met en avant du genre "on est les fideles" et lechage de cul en tout style.
    les commentaires sont ouverts non? alors je donne mon avis… si ca ne plait pas je n’ai qu’une phrase a citer "Si ça ne te convient pas ben … je ne peux rien pour toi"(yann)

  13. Je suis d’accord avec Isidore sur ce cas. En effet on constate deux réactions à la critique que j’ai énoncé dans mon premier commentaire :
    – yann qui n’accepte pas la critique. Or c’est par la critique que l’on avance!
    – les faillots du premier rang qui seront toujours derrière yann pour je ne sais quelle raison.

    Il est vrai que certains articles portaient sur des reprises, cependant la tournure principale du blog portait sur les samples.
    Pourquoi ne pas lancer "reprises.fr"?

  14. Très bonne idée que celle de lancer "reprises.fr"!

    Pour changer de sujet, je crois que le sample de Morricone tiré de son morceau "Carillon" (Pour Quelques Dollars de plus), qui est présent dans "60 seconds" de Claude Challe et d’Audio de Lux ne me semble pas être sur ce blog.
    Pour info, Ce titre sert d’ailleurs de générique à une émission de Tf1 (C’est Quoi l’Amour).

  15. Moi aussi, je répète: "Merci à Yann pour son joli travail !"

    Une très petite correction quand-même: l’originale de Burke date de 1964 (pas 62). Eventuellement vous pouvez ajouter les Small Faces avec leur première tube ‘Watcha gonna do about it?’ (1965), qui utilise la même base musicale.

  16. bonjour,

    je cherche juste la version instrumentale de cette chanson pour faire une surprise à mon mari pour son anniversaire surprise (on chantera tous sur cette chanson).
    Pouvez vous me dire ou je peux la trouver?
    merci
    et à bientot

    lauriane

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.