Giuseppe Chierchia est né à Pompéi en Italie en 1952. Plus connu sous le nom de Pino d’Angiò, il est à l’origine du morceau « Ma Quale Idea » samplé à la fois par un titre de musique électronique ET par un morceau hiphop.

Le rap et Pino d’Angiò

pino

Giuseppe Chierchia, alias Pino D’Angiò. Album « Balla » – 1980

« Ma Quale Idea » de Pino d’Angiò (1980)

15 ans après la sortie du titre, en 1995, apparaissent les premiers samples. Cette même année, 2 morceaux samplent la basse de « Ma Quale Idea », « Disco 95 » de l’allemand Arme Ritter, et « Quelle aventure » du collectif allemand No Sé feat. Ménélik.

armeritter

Arme Ritter (« Pain Perdu » en Français) et son « Disco ’95 »

• « Disco ’95 » de Arme Ritter (1995)

Groupe hiphop allemand du milieu des années 90, Arme Ritter, fondé à Menden a donc été parmi les premiers (voire le premier) groupe à utiliser le sample de Pino D’Angiò.  Même s’il ne s’agit pas de la basse, on reconnaît clairement l’inspiration dans le style, ainsi que quelques éléments du titre de l’italien.

La même année, un autre titre utilise lui le sample brut de Pino d’Angiò, les allemands de No Sé accompagné du français, comparse de MC Solaar : Ménélik.

No Sé, groupe allemand d’Acid Jazz a collaboré avec Ménélik pour le remix de « Quelle Aventure! »

• « Quelle aventure » de No Sé feat. Ménélik (1995)

En 1994 / 1995, Ménélik n’est pas connu du grand public. 1990, il rencontre un certain Claude M’Barali (alias MC Solaar) sur les bancs de l’Université Paris VIII et le rejoindra dans le collectif Posse 501 (Soon E MC, Bambi Cruz, DJ Seeq et Jimmy Jay). Une compilation de Jimmy Jay sortira avec le titre « Un petit rien de jazz » de Ménélik, qui ne connaîtra qu’un succès mitigé. A cette époque Ménélik est remarqué à l’étranger, notamment par le DJ anglais Gilles Peterson. Il collabore avec RPM (groupe de Brighton) et les allemands de No Sé, sur le remix de « Quelle Aventure! ».

Deux groupes allemands qui utilisent le même sample d’un titre Italo-Disco des années 80 ? Hasard ou lien réel entre les deux groupes ?  Mystère…

La house et Pino d’Angiò

Quelques années plus tard, en 1999, la vague Dance est à son apogée. Les productions s’enchaînent et les idées manquent. Apparait donc le groupe australien Madison Avenue, composé du producteur Andy Van Dorsselaer et de la chanteuse Cheyne Coates.

madison avenue

« Don’t call me baby » est le succès dance de l’année 1999

• « Don’t Call Me baby » de Madison avenue (1999)

Une autre façon de traiter le sample, beaucoup plus rythmé et plus adapté aux clubs. Ce titre restera jusqu’à aujourd’hui celui qui eu le plus de succès auprès du grand public, et qui a donné une deuxième jeunesse au morceau de Pino d’Angiò, trop vite classé dans la catégorie « kitch ». A noter également l’utilisation du sample sur l’excellent « The beginning » de Nightriders en 2009

Une ligne de basse 100 % originale ?

Cet article ne serait pas complet si je ne mentionnais pas l’inspiration originale de cette ligne de basse… En effet, il se dit un peu partout (mais rien n’est confirmé à ce niveau là), que « Ma Quale Idea » reprend – avec quelques notes différentes – la basse de « Ain’t No Stopping Us Now » de McFadden & Whitehead sorti en 1979.

Gene McFadden et John Whitehead ont produit de nombreux tubes R&B dans les années 1970

• « Ain’t No Stopping Us Now » de McFadden & Whitehead (1979)

D’après ce qu’on peut lire un peu partout, ce serait donc au duo McFadden & Whitehead que l’on devrait cette ligne de basse si efficace utilisé par Pino d’Angiò. Personnellement je ne suis pas vraiment d’accord, même si on note une certaine similitude, il ne s’agit pas d’un sample… Tout juste d’une ressemblance, comme il peut en exister sur des dizaines de morceaux. Pino d’Angiò le confirme lui même dans cette excellente interview, il s’est inspiré de la basse de McFadden & Whitehead, mais rien de plus. D’ailleurs les notes ne correspondent pas.

Pino, pionnier du rap Made in Italy

Son style se rapproche d’un pionnier du rap en France, Grégory Ken et son groupe Chagrin d’Amour. Pino a d’ailleurs fait une reprise de « Chacun fait ce qu’il lui plait » que je vous recommande…

« Ma quale idea » est considérée comme le premier « Rap-Funky » d’Europe. Il s’en vend plus de 2 millions d’exemplaires et le titre se retrouve naturellement en tête des charts européens en France, Allemagne, Espagne, Italie, Belgique et Royaume-Uni. Dans les années 90, après son heure de gloire, Pino d’Angiò s’essaye à la musique trance avec The Age of Love :

A plus de 60 ans et après de nombreux problèmes de santé, Pino d’Angiò a sorti en été 2016 un nouvel album intitulé Dagli Italiani a Beethoven.